Shrewsbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shrewsbury (homonymie).
Shrewsbury
en gallois : Amwythig
Blason de Shrewsbury
Héraldique
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Shropshire
Code postal SY1, SY2,SY3
Indicatif 01743
Démographie
Population 70 689 hab. (2000)
Géographie
Coordonnées 52° 42′ 26″ N 2° 45′ 15″ O / 52.707316, -2.754051 ()52° 42′ 26″ Nord 2° 45′ 15″ Ouest / 52.707316, -2.754051 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Shrewsbury

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Shrewsbury
Liens
Site web http://www.shrewsbury.gov.uk/

Shrewsbury [ ʃruːz.be.riː ou ʃraʊz.be.riː] est une ville britannique, située dans le Shropshire (Angleterre), aux abords du Pays de Galles (son nom gallois est Amwythig). Elle portait le nom anglo-normand de Salopesberie[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Shrewsbury est située dans un méandre de la Severn, son centre-ville historique entourant une colline au sommet de laquelle trône le château de Shrewsbury.

Shrewsbury est située dans le comté du Shropshire, à la frontière du Pays de Galles.

Administration[modifier | modifier le code]

Shrewsbury est la ville principale du comté de Shropshire et du district de Shrewsbury et Atcham (Shrewsbury and Atcham Borough).

Histoire[modifier | modifier le code]

Shrewsbury fut fondée, vers le Ve siècle, par les réfugiés romains, à proximité de la cité de Viroconium (Wroxeter). Vers la fin du VIIIe siècle, les Saxons ont donné à la ville le nom de Scrobbesbyrig duquel provient l'actuel nom Shrewsbury.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Shrewsbury, édifié peu après la conquête normande en 1074 par Roger de Montgomery et reconstruit au XIIIe siècle. Le château fut transformé en résidence par Thomas Telford, en 1787, pour Sir William Poultney, député de Shrewsbury.
  • Abbaye de Shrewsbury fondée en 1083 par Roger de Montgomery. La tour du XIVe siècle comporte une statue d'Édouard III, sous le règne duquel elle fut construite.
  • Rowley's House Museum, situé sur Barker Street.
  • Maison Abbott (vers 1500), située sur Butcher Row.
  • La cathédrale, catholique romaine, siège du Diocèse de Shrewsbury.

Manifestations[modifier | modifier le code]

  • Le festival de Darwin
Le festival a été fondé en 2003. Chaque année, Shrewsbury attire de nombreux visiteurs pour célébrer Charles Darwin pendant quatre semaines. Le festival compte lectures, ateliers et différents événements artistiques.
  • Floralies de Shrewsbury (Shrewsbury Flower Show)
Shrewsbury est connu comme la ville des fleurs. Le festival des fleurs de Shrewsbury ouvre ses portes aux visiteurs chaque août, pour une durée de deux jours, dans le magnifique parc Quary depuis plus d'un siècle. En effet, le premier festival a eu lieu en juillet 1875 au Parc Quarry. Le festival a connu plus de 75 000 visiteurs pour l'année 2009 et a été reconnu comme le plus long spectacle horticole par Guiness World records.

Natifs célèbres[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Shrewsbury est le cadre principal des romans policiers de la série Frère Cadfael, écrite par Ellis Peters (pseudonyme d'Edith Pargeter).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Jumelages[modifier | modifier le code]

  • Zutphen (Pays-Bas), officiellement depuis 1977, mais les premières intentions remontent à octobre 1945, lorsque le maire de Shrewsbury, Harry Steward, manifesta l'intention de faire « adopter » la ville néerlandaise sévèrement éprouvée pendant la Seconde Guerre mondiale, en souvenir de la blessure mortelle reçue en 1586 par Sir Philip Sidney, résident célèbre de Shrewsbury, lors de la bataille de Zutphen contre l'occupant espagnol.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Henry Pidgeon, Memorials of Shrewsbury, 1837, p. 2.