Schering-Plough Corporate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schering (homonymie).

Schering-Plough

Description de l'image  logo Schering-Plough.jpg.
Dates clés 20 août 1849 : Création
Disparition 2009 (achat par Merck & Co. puis fusion)
Personnages clés Dr Ernst Schering
Forme juridique  
Slogan Nous partageons votre préoccupation pour la santé publique
Activité Industrie pharmaceutique
Produits

Temodal®, Rebetol®, Integrilin®, Remicade®

Subutex® (médicament de substitution )
Filiales Santé humaine ; Vétérinaire (santé animale)

Schering-Plough était une entreprise pharmaceutique américaine, rachetée en 2009 par le laboratoire Merck & Co., également américain.

Histoire[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

  • 1934 : Acquisition de laboratoires et d’usines de production dans le New Jersey.

Constitution du groupe[modifier | modifier le code]

  • 1940/1945 : La filiale américaine se sépare de la maison mère.
  • 1952 : Schering Corporation devient définitivement une société américaine cotée en bourse.
  • 1971 : Fusion entre Schering et Plough.

Internationalisation[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Acquisition de DNAX (recherche immunologique).
  • 1990 : Utilisation du nom de Schering-Plough par les filiales du groupe.
  • 1996 : Acquisition de CANJI (recherche en thérapie génétique).
  • 1997 : Acquisition de Mallinckrodt (activité vétérinaire).

Le 10 mars 2009, Merck annonce officiellement sa fusion avec Schering-Plough, pour un montant de 41,5 milliards USD, qui va donner naissance au deuxième groupe pharmaceutique au monde, baptisé Merck[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Échos, 10 mars 2009 : « Merck devient numéro deux mondial en rachetant Schering-Plough ».
  2. (en) Personnel de rédaction, « Merck's manoeuvres », The Economist,‎ 9 février 2009 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]