Ruben Kruger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ruben Kruger

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Ruben Jacobus Kruger
Naissance 30 mars 1970
à Vrede (Afrique du Sud)
Décès 27 janvier 2010 (à 39 ans)
à Pretoria (Afrique du Sud)
Position troisième ligne aile
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
Free State Cheetahs
Northern Transvaal
Blue Bulls
Bulls
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1993-1999 Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud 36 (35)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 janvier 2010.

Ruben Jacobus Kruger, né le 30 mars 1970 à Vrede (Afrique du Sud) et décédé le 27 janvier 2010 à Pretoria[1], était un joueur sud-africain de rugby à XV. Il évoluait au poste de troisième ligne aile (1m87-102 kg).

Ce flanker qui fut l'un des meilleurs joueurs sud-africains de sa génération à son poste, fit partie de l'équipe d'Afrique du Sud victorieuse de la Coupe du monde 1995.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ruben Kruger a fait ses débuts professionnels de rugbyman avec la province du Free State[1]en 1991, avant de rejoindre en 1993, la province des Blue Bulls (ancienne équipe du Northern Transvaal). En 1993, il connaît sa première cape internationale avec l'équipe d'Afrique du Sud lors d'un match contre l'équipe d'Argentine (victoire 29-26). En 1995, il remporte la Coupe du monde. Lors de ce tournoi, il dispute cinq matchs des six matchs de son équipe comme titulaire et s'illustre en inscrivant un essai déterminant et controversé (qu'il avouera plus tard n'avoir jamais aplati) lors de la demi-finale contre l'équipe de France de rugby à XV (victoire 19-15). Ruben Kruger est désigné joueur sud-africain de l'année 1995[1].

La carrière internationale de Ruben Kruger durera de 1993 à 1999. En 1999, il participe à sa deuxième Coupe du monde[1] mais il n'est plus titulaire et ne dispute que 2 matchs: l'un contre l'Espagne en match de poule et l'autre contre la Nouvelle-Zélande lors du match pour la troisième place. Ce sera sa dernière apparition en sélection. Il arrête sa carrière en 1999, à cause d'une blessure au genou[1]. Avec les Springboks, Kruger a disputé 36 matchs et marqué 7 essais.

À la fin de sa carrière de joueur, il devient promoteur immobilier. Il possèdera une franchise Minolta à Pretoria. Marié et père de deux filles[2],il apprend en 2000 qu'il a une tumeur au cerveau[1]. Malgré plusieurs opérations entre 2000 et 2009, il décède à 39 ans le 27 janvier 2010[1] à Pretoria d'un cancer au cerveau.

De nombreux hommages ont été rendus au joueur: « Ruben Kruger était l'exemple même du flanker springbok, rugueux, indomptable et d'un incroyable professionnalisme », a réagi Oregan Hoskins, le président de la South African Rugby Union[1]. « Quand Ruben était sur le terrain, vous saviez que les Springboks ne seraient pas vaincus sans livrer un énorme combat »[1]. Il était surnommé par son entraîneur Kitch Christie lors de la Coupe du monde 1995, "The Silent Assassin"[3]

Carrière en club et province[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

équipe d'Afrique du Sud de rugby à XV[modifier | modifier le code]

  • 36 sélections
  • 7 essais (35 points)
  • Sélections par saison : 2 en 1993, 2 en 1994, 9 en 1995, 13 en 1996, 6 en 1997, 4 en 1999.

Coupes du monde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Former Springbok Kruger dies », sur www.scrum.com (consulté le 28 janvier 2010)
  2. « Décès du rugbyman Ruben Kruger », sur www.rtbf.be,‎ 28 janvier 2010 (consulté le 28 janvier 2010)
  3. http://www.sport24.co.za/Rugby/Ruben-Kruger-dies-20100128

Liens externes[modifier | modifier le code]