Roland C.II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
LFG Roland C.II
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Empire allemand Luftfahrzeug-Gesellschaft
Rôle Avion de reconnaissance
Premier vol octobre 1915
Mise en service 1916
Nombre construits 300
Équipage
1 pilote + 1 observateur
Motorisation
Moteur Mercedes D.III
Nombre 1
Type 6 cylindres en ligne refroidi par liquide
Puissance unitaire 160 ch
Dimensions
Envergure 10 33 m
Longueur 7 7 m
Hauteur 2 9 m
Surface alaire 27 96 m2
Masses
À vide 789 kg
Maximale 1 309 kg
Performances
Vitesse maximale 165 km/h
Armement
Interne 1 mitrailleuse fixe MG 08 + 1 mitrailleuse mobile Parabellum MG 14

Le LFG Roland C.II était un biplan allemand de la Première Guerre mondiale. Il a été surnommé Walfisch (baleine) à cause de sa forme aérodynamique.

Développement[modifier | modifier le code]

Cet appareil se caractérisa par sa forme aérodynamique réussie. Celle-ci était le résultat de tests effectués en soufflerie par l'équipe du professeur Ludwig Prandtl à l'université de Göttingen. Il était équipé d'un moteur Mercedes D-III (en) de 160 ch. Le poste de l'observateur était équipé d'une mitrailleuse mobile Parabellum MG 14 montée sur un support circulaire et le pilote actionnait une mitrailleuse fixe synchronisée 08/15 Spandau dont fut doté l'appareil à partir de la deuxième livraison. En plus de la société Luftfahrzeug-Gesellschaft (en) (L.F.G), qui fabriqua environ 200 appareils de ce type, les sociétés Pfalz (en) et Linke-Hofmann (en) fabriquèrent également des C.II sous licence. Ensemble ces entreprises fabriquèrent environ 300 C.II au total.

Engagement[modifier | modifier le code]

Cet avion fut engagé sur le front de l'ouest en 1916. À partir du premier semestre 1917 les C.II restants furent progressivement retirés du front et transférés à des écoles de pilotage. Un pilote de Roland C.II célèbre était Eduard von Schleich (en) qui accentua encore la ressemblance de l'avion avec une baleine en y apposant le dessin d'un œil et d'une bouche.

Variantes[modifier | modifier le code]

    • Roland C.II
    • Roland C.IIa: Variante avec une mitrailleuse fixe Spandau, des extrémités d'ailes renforcées et un arceau carré
    • Roland C.III: Variante 8 mats d'entre-aile et un moteur Benz Bz IV (1 seul exemplaire)

Source[modifier | modifier le code]