Entretoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Entretoises en architecture

Une entretoise est une pièce rigide qui en relie deux autres et les maintient dans un écartement fixe.

Ce type de pièce peut prendre des formes et des dimensions très différentes selon son utilisation. On utilise des entretoises dans de nombreux domaines : construction, menuiserie, mécanique, électronique, etc.

Mobilier[modifier | modifier le code]

L'entretoise d'un meuble est le croisement de traverses qui relie ses pieds, de façon à les maintenir dans un écartement fixe. Elle peut être :

  • en « H »,
  • en « X »,
  • en tablette.

On l'appelle aussi entrejambe.

Mécanique[modifier | modifier le code]

Une entretoise est aussi une pièce en forme de tube destinée à maintenir constant l'écart entre 2 roulements à billes ou pour maintenir une pièce vissée à distance du support.

Électronique[modifier | modifier le code]

On utilise fréquemment des entretoises pour fixer des circuits imprimés. Ces entretoises sont généralement des pièces tubulaires en plastique ou en métal.

Une utilisation d'entretoises bien connue de tous ceux qui ont déjà démonté les composants internes d'un ordinateur est celle qui est faite pour fixer la carte mère au châssis du boîtier qui l'accueille. La carte mère est alors posée sur environ 6-10 entretoises, puis vissée à celles-ci. Les entretoises permettent ici d'isoler la carte mère du châssis, afin d'éviter tout court-circuit.

On retrouve également des entretoises hexagonales de très petite longueur (environ 4 mm) de part et d'autre de certains connecteurs extérieurs (en particulier les connecteurs D-sub), qui permettent de bloquer le connecteur externe qui vient s'y insérer en le vissant dans les entretoises.

Radiocommunications[modifier | modifier le code]

La retransmission de signaux radio en tunnel s'effectue généralement via un câble rayonnant installé en voûte du tunnel.

Ce câble rayonnant devant être déporté de la voûte d'une dizaine de centimètres - pour des raisons de bonne propagation des ondes radioélectriques - on utilise des entretoises plastiques et/ou métalliques entre la voûte du tunnel et l'attache du câble. L'entretoise métallique est bien sûr déconseillée car elle intervient comme élément perturbateur des ondes radio. Cependant, il est de coutume d'installer une entretoise métallique sur dix entretoises plastiques sur une longueur de câble rayonnant.

Il existe plusieurs formes d'entretoises mais les plus courantes sont cylindriques, et coniques à base ronde ou rectangulaire.