Robin HR-200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Robin HR-200
Image illustrative de l'article Robin HR-200

Constructeur aéronautique Drapeau : France Avions Pierre Robin puis APEX Aviation
Type Avion léger
Motorisation
Moteur 1 Lycoming O-235-L2A de 180 ch
Dimensions
Envergure 8,33 m
Longueur 6,64 m
Hauteur 1,94 m
Surface alaire 12,5 m2
Nombre de places 2
Réservoirs 120 l
Masses
Masse à vide 515 kg
Masse maximum 780 kg
Performances
Décollage 230 m
Atterrissage 240 m
Vitesse de croisière 223 km/h
à 75 % et 7 000 pieds
Vitesse maximale (VNE) 296 km/h
au niveau de la mer
Vitesse de décrochage 96 km/h
Plafond 3 810 m
Vitesse ascensionnelle 3,9 m/s
Distance franchissable 1 070 km
Autonomie ~5 h

Le Robin HR-200 est un avion de tourisme dessiné par Chris Heintz et construit par la société Avions Pierre Robin (aujourd'hui APEX Aviation). C'est un avion biplace de construction métallique conçu particulièrement pour les écoles de pilotage. Le premier vol du HR-200 remonte à 1971, sa commercialisation à 1973. La gamme de puissance moteur est 108, 120 et 160 ch (ce dernier étant appelé « Acrobin »), sa vitesse de croisière va de 180 à 240 km/h selon sa puissance, son plafond est de 12 000 à 13 000 pieds. Le rayon d'action maximal de l'avion est de 1 050 km.

Suite à la tentative de faire de l'« Acrobin » un avion de voltige, il dut subir certaines modifications (profil d'aile, type d'ailerons et surtout agrandissement important de la dérive et adjonction d'une quille anti-vrille (le HR200 passant en vrille à plat après trois tours, sans possibilité de sortie. Cf. l'évacuation en vol du prototype par Michel Brandt...), ce qui donnera naissance à la série des Robin R2100, R2120 et R2160.