Rising Sun (yacht)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rising Sun
Image illustrative de l'article Rising Sun (yacht)

Type Yacht de luxe
Histoire
Lancement 2004
Statut En service
Caractéristiques techniques
Longueur 138,40 m hors-tout
Tirant d'eau 4,90 m
Tonnage 7 600 tonnes
Propulsion 4 moteurs diesel MTU 20V 8000 M90
Puissance 48 920 ch (36 000 kW)
Vitesse 28 nœuds (51,8 km/h) (maximum)

26 nœuds (48,2 km/h) (croisière)

Autres caractéristiques
Passagers 16
Équipage 45 hommes
Chantier naval Lürssen (Allemagne)
Pavillon Drapeau des Îles Caïmans Îles Caïmans
IMO 8982307
Coût 377 millions de US$[1]

Le Rising Sun est un yacht de luxe dessiné par Jon Bannenberg et construit par les chantiers allemands Lürssen. Mis à l'eau en 2004, il avait été commandé à l'origine par le PDG d'Oracle Corporation, Lawrence Ellison. Son entreprise est spécialisée dans les systèmes de gestion de bases de données. Mais le Rising Sun est désormais codétenu par Ellison et David Geffen, l'un des créateurs de DreamWorks SKG.

L'architecture navale a été confiée à Lürssen Yachts et le design extérieur conçu par Jon Bannenberg et l'intérieur par Seccombe Design.

Le Rising Sun subit un retrofit en 2007.

En 2013, le Rising Sun détient le titre du dixième plus grand yacht privé du monde, avec ses 138,40 m de long[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sa coque est en acier et sa superstructure en aluminium, avec une largeur de 18,50 m et un tirant d'eau de 4,90 m.

Motorisé par 4 moteurs diesel MTU 20V 8000 M90 développant chacun 12 230 ch, ces derniers propulsent le Rising Sun à un vitesse maximum de 28 nœuds (51,8 km/h) et une vitesse de croisière de 26 nœuds (48,2 km/h) au moyen de 4 hélices.

Il dispose de quatre-vingt-deux pièces réparties sur cinq étages constituant une surface habitable supérieure à 8 000 mètres carrés. Parmi celles-ci on y trouve notamment une salle de sport, une salle de cinéma à écran plasma géant, une cave à vin et de nombreuses salles de bains à jacuzzi.

Une particularité est qu'il est équipé d'un terrain de basket-ball qui sert également d'héliport si nécessaire[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]