Richard Manuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Manuel

Description de cette image, également commentée ci-après

Richard Manuel, 1971

Informations générales
Nom de naissance Richard Manuel
Naissance
Stratford, Ontario, Canada
Décès (à 42 ans)
Winter Park, Floride, États-Unis
Activité principale Chanteur, multi-instrumentiste, auteur-compositeur
Années actives 1961 à 1986
Labels Capitol
Dreamsville Japan

Richard Manuel (né le - ) était un compositeur canadien, chanteur et multi-instrumentiste, surtout connu pour ses contributions comme membre du groupe The Band.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Manuel Richard est né à Stratford, dans l'Ontario au Canada. Son père Ed était un mécanicien chez Chrysler et sa mère était institutrice. Il a appris le chant à la chorale de l'église avec ses trois frères, et a pris des leçons de piano dès l'âge de neuf ans. Ses influences musicales ont été Ray Charles, Bobby Bland, Jimmy Reed et Otis Rush. Il a fondé un groupe, The Rebels, avec trois amis quand il avait quinze ans. Puis le groupe s'est appelé The Revols en référence à Duane Eddy and the Rebels.

De The Hawks à The Band[modifier | modifier le code]

The Band[modifier | modifier le code]

Music from Big Pink[modifier | modifier le code]

Avec bob Dylan[modifier | modifier le code]

The Last Waltz[modifier | modifier le code]

Tentative de retour[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Devenu alcoolique, et tournant avec le groupe (reformé sans Robbie Robertson) dans des lieux de plus en plus miteux, Manuel se suicide en 1986.

Le décès de Richard Manuel inspire au groupe Counting Crows la chanson Richard Manuel Is Dead, sortie sur leur album Hard Candy (2002).

Mémoire[modifier | modifier le code]

Eric Clapton a enregistré la chanson Holy Mother en mémoire à Richard Manuel sur son album August en 1986.

Liens externes[modifier | modifier le code]