Richard Friedman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Friedman.

Richard Elliott Friedman est un bibliste américain. Titulaire d'un doctorat d'Harvard et professeur d'hébreu à l'université de Californie à San Diego, il enseigne à Oxford et Cambridge. Il fut l'élève de Frank Moore Cross.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il s'est fait connaître tout particulièrement pour une description de l'hypothèse documentaire dans son essai Qui a écrit la Bible ? Son travail est loué par Finkelstein et Silberman dans la Bible dévoilée [1],[2] pour qui, les répétitions que l'on trouve a satiété dans le corpus de la Bible, sont « bien expliquées par le savant américain ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Richard Friedman, Qui a écrit la Bible ? La prodigieuse quête des auteurs de l'Ancien Testament, Exergue,‎ 2007 (1re éd. 1997), 307 p. (ISBN 978-2-36188-059-0)
  • The Bible with Sources Revealed (Harper San Francisco) (December 1, 2003)
  • The Hidden Book in the Bible (Harper San Francisco) (September 1, 1999)
  • Commentary on the Torah (Harper San Francisco) (April 1, 2003)
  • The Hidden Face of God (Harper San Francisco) (December 13, 1996)
  • The Bible Now, with Shawna Dolansky (Oxford University Press) (July 1, 2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Titre original complet : The Bible unearthed : archaeology's new vision of ancient Israel and the origin of its sacred texts, New York, Free Press, 2001.
  2. D'abord édité aux éditions Bayard presse en 2002, il a été réédité en livre de poche en 2004 aux éditions Gallimard, dans la collection Folio Histoire

Liens externes[modifier | modifier le code]