René König

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René König

Naissance 1906
Magdebourg
Décès 1992 (à 86 ans)
Cologne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Profession
sociologue
Autres activités

René König (1906-1992) est un sociologue allemand. Il a été très influent sur la sociologie ouest-allemande après 1949.

Né à Magdebourg, à partir de 1925, il a été formé à la philosophie, la psychologie, l'éthnologie, et les études islamiques aux universités de Vienne et de Berlin. Il a obtenu son doctorat (Dr. phil.) en 1930 à l'université de Berlin.

En tant qu'ennemi des nazis, il ne pourrait pas obtenir son degré post-doctoral (habilitation). C'est pourquoi il a émigré en Suisse en 1937 et passé l'examen à l'université de Zurich, en 1938. C'est ainsi qu'il a été fortement influencé par Émile Durkheim, Maurice Halbwachs, et Marcel Mauss.

En 1949, il a obtenu la chaire de la sociologie à l'université de Cologne. C'est autour de lui que s'est constituée ce qui sera connu plus tard sous le nom d'École de Cologne (« Kölner Schule »). Il a fini dans cette université professeur émerite en 1974, mourant à Cologne 1992.

Il n'a jamais abandonné les études culturelles écrivant la première sociologie de la mode, mais en même temps il était un pionnier allemand des méthodes empiriques, par comparaison avec les polarisations idéologiques de beaucoup de collègues contemporains. Il a aussi joué un rôle important dans l'Association sociologique internationale.

Son livre le plus populaire et innovateur en République Fédérale d'Allemagne était Fischer Lexikon Soziologie qui a atteint une édition de plus de 400 000 exemplaires.

En outre, il était un auteur et un essayiste indépendant et il a traduit le nouvelliste sicilien Giovanni Verga de l'italien en allemand.

La Société René König (« René-König-Gesellschaft ») édite ses œuvres complètes. Il a publié beaucoup d'études dans les secteurs de la sociologie industrielle, communale, de la famille et du développement, mais aussi dans le secteur de la recherche sociale empirique.

Publications sur König[modifier | modifier le code]

  • René König: Ich bin Weltbürger. Originaltonaufnahmen 1954-1980, hrsg. v. Jürgen Elias, Eberhard Illner, Oliver König und Klaus Sander. 2-CD-Set. supposé, Köln 2006. ISBN 978-3-932513-71-8
  • René König. Soziologe und Humanist. Texte aus vier Jahrzehnten. Hrsg. von Oliver König und Michael Klein. Opladen, Verlag Leske + Budrich 1998. 309 S., ISBN 3-8100-2023-0.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]