Refuge faunique national de Tule Lake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tule Lake National Wildlife Refuge
Image illustrative de l'article Refuge faunique national de Tule Lake
Point d'accueil des visiteurs
Catégorie UICN IV (aire de gestion des habitats/espèces)
Identifiant 2962
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Comtés Modoc et Siskiyou
Ville proche Klamath Falls (OR)
Coordonnées 41° 56′ 48″ N 121° 33′ 54″ O / 41.946667, -121.56541° 56′ 48″ Nord 121° 33′ 54″ Ouest / 41.946667, -121.565  
Superficie 158,3 km2[1]
Création 1928
Administration United States Fish and Wildlife Service

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Tule Lake National Wildlife Refuge

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Tule Lake National Wildlife Refuge

Le Tule Lake National Wildlife Refuge est une aire protégée, concernée par un plan de gestion des habitats ou des espèces, établi et mis à jour sous le contrôle de l'United States Fish and Wildlife Service.

Géographie[modifier | modifier le code]

Coucher de soleil sur le lac Tule

Fondée en 1928, cet espace protégé d'une superficie d'environ 158,3 km2 est situé près de la ville de ville de Klamath Falls, à cheval sur les comtés de Modoc et de Siskiyou en Californie.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les zones humides bordant le nord ouest du lac ont été pour partie dégradée par des canaux de drainage, mais un vaste complexe de zones humides tourbeuse a subsisté.

Le lac est très eutrophisé par les apports de nutriments (nitrates, phosphates liés au contexte agricole et à l'urbanisation (il est localement plus ou moins urbanisé sur sa partie Est et sud)

Le refuge, dont 69 km2 sont loués à des fermiers, est une étape importante sur le corridor de migration de nombreux oiseaux d'eau lors des migrations de printemps et d'automne, ce qui en fait un élément-« gué » du réseau écologique panaméricain.

Objectifs du refuge[modifier | modifier le code]

Embarcation utilisée par les amérindiens pomo faite de roseaux, sur le lac supérieur Tule (Photo de Edward S. Curtis
  • Maintenir l'habitat des espèces en danger, menacées ou sensibles, comme élément relictuel du réseau écologique local.
  • Conservation des habitats marécageux et développement d'une agriculture durable.
  • Préservation de la biodiversité du bassin de Klamath par la protection des habitats sauvages et des représentants de la vie sauvage.
  • S'assurer de la conformité des pratiques agricoles dans le refuge.
Nature et proportion des milieux de l'aire protégée

Espèces[modifier | modifier le code]

On peut notamment y observer des espèces jugées remarquables, telles que :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Annual Report of Lands Under Control of the U.S. Fish & Wildlife Service : as of September 30, 2008, U.S. Fish & Wildlife Service,‎ 2009, 46 p. (lire en ligne), p. 16