Comté de Modoc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Comté de Modoc
(Modoc County)
Comté de Modoc dans l'État de Californie
Comté de Modoc dans l'État de Californie
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Chef-lieu Alturas
Fondation 1874
Démographie
Population 9 686 hab. (2010)
Densité 0,95 hab./km2
Géographie
Superficie 1 021 500 ha = 10 215 km2
Superficie eau 67 200 ha = 672 km2
Superficie totale 1 088 700 ha = 10 887 km2
Cerf hémione dans le comté de Modoc

Le comté de Modoc est un comté situé à l'extrême nord-est de l'État de Californie, aux États-Unis. Il est bordé au nord par l'Oregon et à l'est par le Nevada. Lors du recensement de 2000, il comptait 9 449 habitants. Son siège est Alturas, seule ville incorporée du comté.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1850, le territoire du comté fut rattaché au Territoire de l'Utah puis incorporé au Territoire du Nevada lors de sa constitution en 1861. Lorsque ce dernier fut érigé en état en 1864, ce qui allait devenir le comté de Modoc fut transféré à la Californie où il devint d'abord une part du Comté de Shasta, puis une part du Comté de Siskiyou. Le comté fut finalement créé le 17 février 1874.

Le 5 mai 1874, les électeurs choisirent Lake City comme siège du comté. Mais leur vote ne fut pas respecté et Alturas, qui avait une population supérieure et une position plus centrale, hérita de la fonction[1].

Il doit son nom aux Amérindiens de la tribu Modoc qui vivaient, à cheval sur l'Oregon et la Californie, dans la région du lac Kalmath, de Lost River et à proximité du lac Tule. Un ensemble de tensions entre les Modocs et les colons blancs conduisit les amérindiens à quitter leurs lieux traditionnels de résidence pour s'installer en 1864 plus au nord dans la réserve de la haute vallée du Kalmath (Oregon). Cette installation fut de courte durée et sous la pression de leurs ennemis traditionnels, les Klamaths, ils redescendirent, en 1870, vers Lost River. Les heurts qui en découlèrent avec les colons blancs déclenchèrent, en 1872-1873, une guerre entre les Modocs et l'armée américaine.

Durant la Seconde Guerre mondiale, un camp d'internement pour américano-japonais fut installé dans le comté au sud de Newell.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, le comté a une superficie de 10 887 km². Avec 0,93 hab./km², il s'agit du comté le moins densément peuplé de Californie.

Le Lava Beds National Monument, une réserve naturelle s'étendant dans le comté voisin de Siskiyou, occupe une partie du territoire du comté au nord-ouest. En dessous, la bordure est marquée par les hautes terres prolongeant le Medicine Lake, le plus large volcan bouclier des États-Unis.

La moitié nord du comté est occupée par le plateau de Modoc, une formation géographique d'origine volcanique sur laquelle s'étend pour l'essenstiel le Modoc National Forest, un espace forestier protégé de 6 695 km².

Au sud du plateau, on trouve Big Valley et Warm Springs Valley qui appartient au réseau hydrographique de Pit River.

L'est du comté est dominé par les Warner Mountains, une chaîne de montagnes s'étendant sur une centaine de kilomètres parallèlement à la frontière est et dont le plus haut sommet est le Eagle Peak (3 016 m). Entre cette chaîne de montagnes et la frontière du comté prend place Surprise Valley, la bordure ouest du Grand Bassin.

Au sud d'Alturas s'étend le Modoc National Wildlife Refuge, un lieu de préservation de la vie sauvage fondé en 1961 qui accueille durant les migrations d'été et d'automne une population d'oiseaux d'eau migrateurs fort variée.

Villes[modifier | modifier le code]

Réserves naturelles[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2000, le comté avait une population de 9 449 habitants répartis en 3 784 ménages et 2 550 familles. 25,6 % de la population avait moins de 18 ans, 5,7 % de 18 à 24 ans, 23,3 % de 25 à 44 ans, 27,7 % de 45 à 64 ans et 17,6 % 65 ans et plus.

Les déclarations d'appartenance à une race font apparaître 85,9 % de blancs, 4,2 % Amérindiens, 0,7 % d' afro-américains et 0,6 % d'asiatiques. Par ailleurs, et indépendamment des déclarations d'appartenance à une race, 11,5 % de la population est latino.

Le revenu médian par ménage était de 27 522 $ et celui par famille de 35 978 $, ce qui en fait le comté de Californie ayant le plus bas revenu médian par ménage.

Pour 2006, le bureau du recensemment estime que le comté avait une population de 9 597 habitants (soit +1,6 % par rapport à 2000).

Politique[modifier | modifier le code]

C'est le comté le plus républicain de Californie et le dernier candidat démocrate à l'élection présidentielle a avoir remporté la majorité fut Lyndon Johnson en 1964.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]