Rebol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rebol est un langage de programmation script de haut niveau conçu et imaginé par Carl Sassenrath basé sur la sémantique dénotationnelle et se proclamant « Messaging Language ». On peut éventuellement le rattacher au langage Logo (surtout connu pour sa tortue) avec lequel il partage beaucoup de points communs. Il existe plusieurs versions de l'interpréteur Rebol dont certaines sont gratuites :

  • Rebol Core (gratuit) : interpréteur en mode texte (sans interface graphique)
  • Rebol View (gratuit) : apporte le support de l'interface graphique grâce, entre autres, à son dialecte VID.
  • Rebol View/Pro (commercial) : Rebol View + Encryption (AES, RSA, ...) + l'accès aux bibliothèques dynamiques (DLL)
  • Rebol Command (commercial) : Rebol View/Pro + Accès base de données (ODBC, Oracle, MySQL) + Fast CGI + SSL (Secure Socket Layer)

Le langage est disponible sur plusieurs plates-formes, notamment Windows, Linux, Mac OS X et Open BSD[1]. Il est caractérisé par une grande rapidité de développement et de programmes légers, du fait de son haut niveau d'abstraction. Ainsi une adresse IP (exemple : 192.164.86.8) est considérée comme un type de base en rebol et dispose de fonctions de manipulation en propre, ce qui facilite l'écriture des programmes.

C'est un langage qui propose une implémentation orientée objet particulièrement simple mais très efficace. En effet, il n'y a pas de notion de classe, chaque objet étant instanciable à partir d'un autre. Les notions d'instanciation et d'héritage sont moins distinctes que dans la plupart des autres langages orientés objets. Il propose aussi un mécanisme très performant (instruction Parse) qui permet de définir simplement un dialecte, un langage personnalisé à la syntaxe choisie de manière à résoudre plus facilement un problème informatique qu'avec la syntaxe générale du langage.

Il dispose maintenant d'un plugin qui permet l'exécution d'applets rebol depuis un navigateur web (en septembre 2004, disponible encore seulement pour Windows et Internet Explorer, mais une possibilité existe pour l'utiliser aussi avec Firefox).

Exemple[modifier | modifier le code]

REBOL [
   Title: "Coucou"
   File: %coucou.r
   Date: 12-January-2002
   Purpose: "Afficher des mots dans une fenêtre"
   Category: [view VID 1]
]
; Note : les différentes variables de l'en-tête de script ci-dessus sont toutes optionnelles

; Affichage dans la console
print "Coucou tout le monde !"

; Affichage dans une fenêtre
view layout [
   text "Coucou tout le monde !" 
   button "Quitter" [quit]
]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rebol Programmation, Eyrolles, 2001, Olivier Auverlot (ISBN 2-212-11017-0)
  • Rebol: Guide du programmeur, Lulu.com, 2007, Olivier Auverlot
  • Rebol: A programmer's guide, Lulu.com, 2008, Peter WA Wood & Olivier Auverlot

Sur les autres projets Wikimedia :

Rebol3[modifier | modifier le code]

REBOL 3 a été lancé en 2004 et devait ouvrir Rebol au monde extérieur avec notamment l'intégration d'une couche ouverte facilitant l'intégration avec le monde extérieur via le module Host-Kit[2]. Mais seul face au projet, Carl Sassenrath souhaitant avoir la maîtrise totale sur son oeuvre, n'a pas réussi. C'est finalement pendant l'été 2012, sur son blog, qu'il lança une première lueur d'espoir à l'ensemble de la communauté en attente de nouvelles sérieuses depuis plus de 2 ans [3].

Finalement, après beaucoup d'attente, le 12 décembre 2012 Carl Sassenrath a annoncé sur son blog la disponibilité du troisième opus du langage de programmation REBOL en Open Source Les sources sont disponibles sur github sous licence Apache.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.rebol.com/what-rebol.html
  2. http://www.rebol.com/rebol3/architecture.html#section-6
  3. Carl Sassenrath a travaillé sur le projet Roku un boitier multimédia pour transformer votre télévision en SmartTV