Régulation émotionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La régulation émotionnelle (ou contrôle émotionnel) est la capacité à agir sur ses propres émotions. C'est un processus psychologique complexe qui recouvre à la fois la capacité à déclencher, inhiber, maintenir ou moduler ses propres affects au sens large, ce qui inclut[1] :

  1. les sentiments subjectifs liés aux émotions ;
  2. certains processus cognitifs (par exemple, un souvenir post-traumatique) ;
  3. certains processus physiologiques (par exemple, le rythme cardiaque) et
  4. certains comportements (par exemple, le rire)

L'étude de la régulation émotionnelle en psychologie scientifique fait l'objet de nombreux travaux ayant une portée dans de multiples domaines : psychologie du développement, violence, délinquance, troubles psychiatriques...

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Siegler, How Children Develop, Exploring Child Develop Student Media Tool Kit & Scientific American Reader to Accompany How Children Develop, New York, Worth Publishers,‎ 2006 (ISBN 978-0-7167-6113-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]