Pycnopodia helianthoides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Soleil de mer

Description de cette image, également commentée ci-après

Pycnopodia helianthoides

Classification
Règne Animalia
Embranchement Echinodermata
Sous-embr. Asterozoa
Classe Asteroidea
Super-ordre Forcipulatacea
Ordre Forcipulatida
Famille Pycnopodiidae

Genre

Pycnopodia
?Stimpson, 1862[1]

Nom binominal

Pycnopodia helianthoides
Brandt, 1835

Synonymes

  • Pycnopodia vulgaris Verrill, 1866

Le Soleil de mer (Pycnopodia helianthoides) est une étoile de mer de la famille des Pycnopodiidae, seule représentante du genre Pycnopodia. Elle est considérée comme une des plus grandes espèces d'étoiles de mer.

Description[modifier | modifier le code]

Le soleil de mer est une très grosse étoile de mer aux couleurs variables suivant les régions, allant du rouge au violet profond en passant par diverses teintes de gris, de rose, de bleu, d'orange et de marron ; ces couleurs semblent suivre parfois des variantes géographiques. Elle atteint en moyenne de 50 à 90 cm de diamètre, avec un diamètre maximal enregistré de plus d'un mètre, ce qui en fait sans doute la plus grande espèce d'étoile de mer connue. Elle possède de 16 à 24 bras (cinq chez les juvéniles, seize en moyenne chez l'adulte), rayonnant autour d'un large disque central aplati. Les papules respiratoires forment un duvet sur la face aborale, mouchetée de points blancs. La face orale est presque entièrement recouvertes de podia (pieds ambulacraires équipés de ventouses) blancs, longs, robustes et charnus ; elles en ont plus de 15 000, et ils lui servent autant à se déplacer qu'à saisir et ouvrir ses proies.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On trouve cette étoile dans le Pacifique Nord-Est, du Mexique à l'Alaska[2]. On la rencontre souvent à faibles profondeurs, dans la zone intertidale inférieure, notamment dans les herbiers d'algues, où elle se nourrit d'herbivores. Mais elle peut aussi se retrouver à des profondeurs plus grandes, jusqu'à -435 m[2].

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Cette étoile est un prédateur carnivore, qui se nourrit principalement d'oursins, mais aussi de mollusques, de concombres de mer et d'autres étoiles de mer, et adoptent aussi à l'occasion un régime charognard. Elles peuvent ouvrir leur bouche très grand pour avaler une proie, mais sont aussi capables de dévaginer leur estomac pour digérer de manière externe une proie trop grosse.

Ces étoiles sont la proie de certains oiseaux marins (quand elles sont jeunes), mais aussi des crabes royaux, ainsi que de l'étoile carnassière Solaster dawsoni, dont la présence provoque chez le soleil de mer un comportement de panique[3]. Pour s'échapper, elles peuvent abandonner un bras à un prédateur, qui repoussera rapidement.

Ce sont des espèces à sexes séparés mais aussi capables de reproduction fissipare. Les gamètes sont projetés en pleine eau à la fin du printemps, où les œufs puis les larves évolueront parmi le plancton pendant une dizaine de semaines avant de se poser sur le fond pour entamer la métamorphose. Les adultes peuvent vivre jusqu'à 5 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]