Pulmonaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pulmonaria est un genre de plantes de la famille des Boraginaceae. Ses espèces sont souvent appelée « Pulmonaires ». Elles doivent leur nom au fait que, selon les Romains, la racine de certaines espèces était censée guérir les maladies du poumon (Végèce donnait le nom de pulmonaria radicula à l'une des espèces). On considère généralement que l'attribution de cette propriété est liée, par analogie, aux taches éparses sur les feuilles des principales espèces, ces taches évoquant celles du poumon.

Ce sont des plantes herbacées vivaces à grandes feuilles basales et à feuilles caulinaires plus petites. Les feuilles continuent à grandir après la floraison. Dans plusieurs espèces, elles sont maculées de blanc. L'ensemble de la plante est velu, à poils rudes à soyeux. Les fleurs se présentent en racèmes de cymes terminales. Comme c'est le cas pour beaucoup de boraginacées, leur couleur varie du rose au bleu. Calice tubulé généralement très velu à cinq dents. Corolle en entonnoir à cinq lobes avec à la gorge cinq petites touffes de poils entourant les étamines. Le fruit est composé de quatre nucules monospermes indéhiscentes.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Germplasm Resources Information Network[1]

Pulmonaria montana la Pulmonaire des montagnes

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :