Portmeirion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portmeiron
The Green Dome (Hôtel de ville). Dans la série Le Prisonnier, c'est la résidence du n°2.
The Green Dome (Hôtel de ville). Dans la série Le Prisonnier, c'est la résidence du n°2.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Géographie
Coordonnées 52° 55′ 04″ N 4° 05′ 35″ O / 52.91778, -4.0929352° 55′ 04″ Nord 4° 05′ 35″ Ouest / 52.91778, -4.09293  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Portmeiron

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Portmeiron

Le village de Portmeirion est composé d'un ensemble d'édifices remarquables construits entre 1925 et 1978 par l'architecte et milliardaire excentrique, Sir Clough Williams-Ellis. Il se situe sur la côte de Snowdonia, dans le Gwynedd, au nord-ouest du pays de Galles, et se caractérise par une architecture italienne.

Il est célèbre pour avoir servi de décor à la série culte Le Prisonnier, et dans deux épisodes de la série Destination Danger (Danger Man, en version originale) : Le paysage qui accuse et Enterrons les morts.

Sir Clough Williams-Ellis nia toujours avoir cherché à reproduire la petite ville italienne de Portofino. Il prétendit s'être simplement inspiré de l'atmosphère des villes méditerranéennes. Il reconnaissait cependant la forte influence de ce petit village qu'il qualifiait lui-même de « parfait exemple d'ornement que l'homme a su ajouter à un site exquis ».

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Clough Williams-Ellis, Portmeirion : it's what? when? why? and how variously answered (en collaboration avec James Morris et Lewis Mumford, avec des photographies de Edwin Smith et Bruno De Hamel), D. J. Clark, Glasgow, 1972, 47 p.
  • (fr) « Portmeirion, Gwynned » in Caroline Holmes, Folies et fantaisies architecturales d'Europe (photographies de Nic Barlow, introduction de Tim Knox, traduit de l'anglais par Odile Menegaux), Citadelles & Mazenod, Paris, 2008, p. 188-193 (ISBN 978-2-85088-261-6)

° (eng and welsh) Robin Llywelyn, Portmeirion, Gwasg Gomer, 2005

° (eng and welsh) Robin Llywelyn, Portmeirion, Portmeirion Ltd, 2010

° (eng) Bertram Clough Williams-Ellis, Portmeirion the Place and Its Meaning, Faber, 1963

° (fr) Max Philippe Morel, Portmeirion. Photos et Anecdotes, lulu.com, 2014

° (eng) Craig Conley, Puzzling Portmeirion, lulu.com, 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :