Château de Caernarfon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Caernarfon
Image illustrative de l'article Château de Caernarfon
Le château de Caernarfon (de gauche à droite : la Tour Noire, la Tour du Chambellan et la Tour de l'Aigle)
Nom local Castell Caernarfon et Caernarfon castle
Période ou style Château fort
Début construction 1283
Propriétaire initial Édouard Ier d'Angleterre
Protection  Patrimoine mondial (1986)
Coordonnées 53° 08′ 22″ N 4° 16′ 37″ O / 53.139306, -4.27688953° 08′ 22″ Nord 4° 16′ 37″ Ouest / 53.139306, -4.276889  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Localité Caernarfon

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Château de Caernarfon

Géolocalisation sur la carte : Gwynedd

(Voir situation sur carte : Gwynedd)
Château de Caernarfon

Le château de Caernarfon a été construit à Caernarfon dans le nord du pays de Galles, par le roi Édouard Ier d'Angleterre, à la suite de sa campagne victorieuse sur la principauté.

Contexte[modifier | modifier le code]

Édouard Ier a fait construire de nombreux châteaux dans le nord du pays de Galles pour parvenir à soumettre les Gallois, à la suite de ses conquêtes sur la principauté en 1277 et de la défaite du Prince de Galles, Llywelyn ap Gruffydd. Les autres grandes forteresses de cet « anneau de fer » (iron ring) étaient le château de Beaumaris, celui de Conwy et celui de Harlech, mais celui de Caernarfon fut probablement sa plus illustre réalisation.

Construction[modifier | modifier le code]

Commencé en 1283 pendant le soulèvement manqué de Llywelyn, il a obtenu ses contours plus ou moins actuels en 1323. Il n'a jamais été achevé, et encore aujourd'hui on peut voir en différents endroits des jointures prêtes à accueillir de nouveaux murs intérieurs qui n'ont jamais été réalisés. Les archives contemporaines indiquent que la construction aurait coûté quelque 22 000 livres sterling, une somme considérable pour l'époque, équivalente à plus d'un an de revenus du trésor royal. La forme linéaire du château est sophistiquée en comparaison des précédents châteaux britanniques, et les murs auraient soi-disant été modelés selon ceux de Constantinople, Édouard Ier ayant participé aux Croisades. Le château domine les eaux du détroit de Menai séparant l'île d'Anglesey, qui était d'une grande importance stratégique durant les campagnes galloises d'Édouard Ier.

Histoire[modifier | modifier le code]

La face ouest du château.

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le château accueille aussi le musée des Fusiliers Royaux de Galles.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Caernarfon Castle