Pont Alexandra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pont Alexandra
Image illustrative de l'article Pont Alexandra
Géographie
Pays Canada
Localité Gatineau / Ottawa
Coordonnées géographiques 45° 25′ 48″ N 75° 42′ 17″ O / 45.43, -75.70472245° 25′ 48″ N 75° 42′ 17″ O / 45.43, -75.704722  
Fonction
Franchit Rivière des Outaouais
Fonction Pont-route (aujourd'hui)
Pont ferroviaire (origine)
Caractéristiques techniques
Type Pont à poutres cantilever
Longueur 566 m
Matériau(x) Acier
Construction
Construction 1898-1901

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Pont Alexandra

Le pont Alexandra (en anglais : Alexandra Bridge) ou pont Interprovincial[1],[2] est un pont à poutres cantilever qui traverse la rivière des Outaouais, près du Musée des beaux-arts du Canada et du Musée canadien des civilisations, reliant les villes de Gatineau, au Québec et la capitale canadienne d'Ottawa, en Ontario. Selon Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, près de 15 000 voitures empruntent le pont chaque jour[2].

Le pont Alexandra a été le plus long pont à poutres cantilever au Canada. Il a perdu son titre lors de la construction du pont de Québec. Il est désigné comme lieu historique national par la Société canadienne de génie civil (en)[1].

Construction[modifier | modifier le code]

La construction du pont, terminée en 1901, a été le fruit des compagnies de transport ferroviaire de la région, la Pontiac and Pacific Junction et le Chemin de fer de la Vallée de la Gatineau. La Hull Electric l'a utilisé pour relier le réseau de tramway d'Aylmer, de Hull à celui d'Ottawa[3].

Réfections[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1950, le pont Alexandra est converti de pont ferroviaire en pont pour trafic routier et pédestre[4].

En 1975, on remplace et réaménage toutes les aires du tablier.

En 2009-2010, on remplace à nouveau le tablier du pont et on renforce la structure d'acier, les piliers et les culées, notamment contre les effets vibratoires. Les travaux sont confiés à l'entreprise McCormick Rankin Corporation.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr/en) Histoire et patrimoine du génie civil canadien, « Le pont Alexandra » (consulté le 3 mars 2011)
  2. a et b (fr/en) « Réfection du pont Alexandra », sur Travaux publics et Services gouvernementaux Canada,‎ 27 mai 2010
  3. Faculté des lettres et sciences humaines, « Construction du pont Alexandra reliant Hull et Ottawa », sur Université de Sherbrooke
  4. (en) « Alexandra bridge », sur Buckland & Taylor (consulté le 3 mars 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]