Pierre Lory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre Lory est directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études, Section des Sciences religieuses, chaire de Mystique musulmane.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Lory obtient l'agrégation d'arabe en 1977, après des études de sciences politique (IEP Paris) et de langue et littérature arabes à l' Institut national des langues et civilisations orientales, puis à l'Université Paris III). Sous la direction de Roger Arnaldez, il se spécialise en 1976 en islamologie et mystique musulmane. Il s'inscrit en thèse sous la direction de J. Jolivet et M. Arkoun, part comme boursier à l'Académie Iranienne de Philosophie à Téhéran durant l'année universitaire 1978-1979, avec le soutien de Henry Corbin. Il soutient en 1981 un doctorat de 3e cycle en Civilisation arabe à l'Université de la Sorbonne nouvelle - Paris III sur l'alchimie de langue arabe (Jâbir ibn Hayyân). Il est chercheur pensionnaire à l'Institut français d'études arabes de Damas (dont Marc Bergé fut également pensionnaire) durant l'année universitaire 1987-1988. En 1990, il soutient sa thèse de doctorat d'État en Études islamiques. Ce doctorat d'État est enregistré à l'Université Bordeaux III. Le manuscrit, sous le titre Langage, temps et espace dans l'ésotérisme islamique, comporte cinq volumes. Les mots clés sont : Ésotérisme, Islam et sciences occultes, alchimie, pays islamiques, sous la direction de J. Jolivet et M. Arkoun. En 1981, il est nommé maître de conférences à l'Université Bordeaux III. En 1991, il est nommé directeur d'études à l'EPHE (Ve section, Sciences religieuses. Plusieurs thèses ont été soutenues sous sa direction. Il a été directeur du département des études arabes de l'Institut français du Proche-Orient (Damas) de 2007 à 2011.

Il est également membre des comités de rédaction de la Revue de l'Histoire des Religions, du Journal of the History of Sufism, du Bulletin Critique des Annales Islamologiques. Il est secrétaire de l'Association des Amis de Henry et Stella Corbin.

Son travail scientifique porte principalement sur le thème de la mystique et de l’ésotérisme en Islam. Il a signé plusieurs articles dans la deuxième et la troisième édition de Encyclopédie de l'Islam (Leyde, Brill). Plusieurs de ses livres sont traduits en arabe, en turc, en persan, en espagnol.

Notes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages de Pierre Lory[modifier | modifier le code]

  •  Les commentaires ésotériques du Coran selon ‘Abd al-Razzâq al-Qâshânî, Paris, Les Deux Océans, 1980, réédition revue et augmentée en 1991, 123 pages. (ISBN 2361120070 et 978-2361120078) Traduction en turc par Sadık Kılıc, Kaşânî’ye Göre Kur’an’ın Tasavvufi Tefsiri, Istanbul, Insan yayınları, 2001. Traduction en persan par Zaynab Poudineh Aqaï, Ta’wîlât al-Qur’ân az dîdgâh-e ‘Abd al-Razzâq-e Kâshânî, Téhéran, Enteshârât-e Hekmat, 2004.
  •  Dix traités d’alchimie de Jâbir ibn Hayyân - Les dix premiers Traités du Livre des Soixante-dix (textes traduits et présentés), Paris, Sindbad, 1983, réédité avec une mise à jour en 1996 aux éditions Actes-Sud, 313 pages. (ISBN 2727400896 et 978-2727400899)
  •  L’élaboration de l’Elixir Suprême - Quatorze traités de Jâbir ibn Hayyân sur le Grand Œuvre alchimique (en arabe Tadbîr al-iksîr al-a‘zam ; textes édités et présentés), Damas, Publications de l’Institut Français d’Études Arabes, 1988.
  •  Alchimie et mystique en terre d’Islam, Lagrasse, Verdier, Collection « Islam spirituel », 1989. Réédité aux éditions Gallimard, folio/essais, 2003, 246 pages. (ISBN 2070427196 et 978-2070427192) Traduction en espagnol par Gracia Lopez Anguita, Alquimia y mística en el Islam, Madrid, Mandala Ediciones, 2005 ; en persan par Zeinab Pudineh Aqai et Reza Kuhkan, Kîmyâ-o ‘erfân dar sarzamîn-e Eslâm, Enteshârât-e Tahûrî, 2009.
  •  Le rêve et ses interprétations en Islam, Paris, Albin Michel, collection Science des religions, 2003, 320 pages. (ISBN 2226142320 et 978-2226142320) Traduction en arabe Ta‘bîr al-ru’yâ fî al-Islâm, par Dalyâ al-Tûkhî, Le Caire, al-Hay’a al-Misryya al-‘Âmma li-al-Kitâb, 2007.
  •  La science des lettres en islam, Paris, Dervy, Esprit de Lettre, 2004, 146 pages. (ISBN 2844543219 et 978-2844543219) Traduction en arabe par Dâliâ al-Tûkhî, ‘Ilm al-hurûf fî al-Islâm, Le Caire, Al-hay’a al-misriyya al-‘âmma li-al-kitâb, 2006.
  •  Petite histoire de l’islam, avec Mohammad Ali Amir-Moezzi, Flammarion, Librio, 2007, 94 pages. (ISBN 2290002410 et 978-2290002414) Réédité par le Nouvel Observateur en 2008.
  •  Min ta’rîkh al-hirmisiyya wa-al-sûfiyya fî al-Islâm (De l’histoire de l’hermétisme et du soufisme en Islam), traduit par Lwiis Saliba, Jbeil, Editions Byblion, 2005 ; 2e édition revue et augmentée, 2008.

Ouvrages en collaboration[modifier | modifier le code]

Articles de Pierre Lory[modifier | modifier le code]

Articles de Pierre Lory dans des encyclopédies et dictionnaires[modifier | modifier le code]

  •  Articles « Sarrâdj », « Shâdhilî », « Shâdhiliyya », « Shahrazûrî », « Tarîka (Afrique du Nord) » ; « Walî (Afrique du Nord) », « Wukûf », « Muhammad b. Ahmad al-Hudîgî » (avec M.Zekri, S. 7), « Tayyibiyya » (avec A.Toufiq, S. 11-12) dans l’Encyclopédie de l’Islam 2e éd., Leiden, Brill.
  •  Coordination du secteur « Islam » du Dictionnaire critique de l’ésotérisme, Presses Universitaires de France, 1998, et rédaction des articles « Alchimie », « Bastâmî », « Borsî », « Danse », « Hallâj », « Ibn Masarra », « Islam », « Jâbir ibn Hayyân », « Magie », « Sabtî » dans ce volume.
  •  Articles « Jâbir ibn Hayyân » et « Râzî (Abû Bakr al-) » dans l’Encyclopédie Philosophique Universelle - Les œuvres philosophiques', Presses Universitaires de France, 1992.
  •  « Hermetik – Hermetica / Islam », dans Religion in Geschichte und Gegenwart – 4e édition complètement remaniée, sous la direction de H. D. Betz, D. S. Browning, B. Janowski et E. Jüngel, Mohr Siebeck, Tübingen, 2000.
  •  « Hermetic Literature III : Arab », dans Dictionnary of Gnosis and Western Esotericism, W. J. Hanegraaf, A.Faivre, R. van den Broek et J.-P. Brach éds, Leiden, Brill, 2005.
  • Article « Jâber ebn-e Hayyân » dans Dâneshnâme-ye jahân-e Eslâm (Encyclopaedia of the World of Islam), vol. 9, Téhéran, Encyclopaedia Islamica Foundation 2005.
  • Articles « Aaron », « Abraham », « David », « Elie », « Exégèse mystique » (avec D.Gril), « Ezéchiel », « Folie », « ‘Imrân et sa famille », « Isaac et Ismaël », « Jean-Baptiste », « Josué », « Judas Iscariote », « Madian », « Magie », « Martyre », « Moïse », « Nemrod », « Occident et Coran », « Pèlerinage à La Mecque », « Poésie », « Qârûn », « Rêves », « Sciences occultes », « Zacharie » dans le Dictionnaire du Coran, ss. dir. M. A. Amir-Moezzi, Laffont, 2007.
  • Article « ‘Abd al-Razzâq al-Kâshânî », «'Abd al-'Azîz al-Dabbâgh » dans The Encyclopaedia of Islam, 3e édition, 2009, Leiden, Brill.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]