Phraatès IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Phraatès.
Phraatès IV
Monnaie de Phraatès IV.
Monnaie de Phraatès IV.
Titre
Roi des Parthes
382 av. J.-C.
Prédécesseur Orodès II
Successeur Phraatès V
Biographie
Dynastie Arsacides
Date de décès 2 av. J.-C.
Père Orodès II
Conjoint ?, Musa
Enfant(s) Vononès Ier, Phraatès VI, Rhodaspès et Serapasdanès, Phraatès V

Phraate IV est roi de Parthie de 38 à 2 av. J.-C.[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pour monter sur le trône, il aurait assassiné son père Orodès II, ses trente frères survivants et son fils aîné déjà adulte[2].

Phraatès IV doit faire face en 36 av. J.-C. aux légions de Marc Antoine. Ce dernier, toujours allié au roi Artavazde II, mène une offensive à partir de ce pays et envahit l'Empire parthe par l'Atropatène où il assiège la ville de Maragha. Le roi parthe oblige les Romains à abandonner le siège et la retraite de leur armée leur permet d'éviter de peu un nouveau désastre[3].

Phraatès IV se voit ensuite disputer le trône par Tiridate II, allié des Romains, et est contraint de traiter avec ceux-ci. Il conclut avec Auguste en 20 av. J.-C. un traité de paix, lui rendant les enseignes romaines prises sur Crassus, proconsul de Syrie à la bataille de Carrhae en 53 av. J.-C.[4].

Dix ans après, Phraatès IV donne aux Romains quatre de ses fils en otages : Vononès, Phraatès, Rhodaspès et Serapasdanès, qui sont élevés princièrement à Rome, où les deux derniers meurent. Deux de ses petits-fils, Tiridate et Meherdatès, deviennent également prétendants au royaume des Parthes.

Phraatès IV épouse ensuite Musa, une esclave italienne donnée par Auguste, selon un accord de paix entre les deux empires. Elle contribue à répandre l'influence romaine dans l'Asie antérieure. Musa, voulant réserver le trône à son propre fils Phraatacès, n'hésite pas à empoisonner le vieux roi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John Hazel, Who's who in the Roman world, Routledge,‎ 2002 (ISBN 9780415291620, présentation en ligne)
  2. Justin, Abrégé des histoires philippiques, livre XLII, fragement 5.1.
  3. Plutarque, Vie de Marc-Antoine, chapitres XXXVII-XLII.
  4. Justin, op. cit., livre XLII, fragments 4, 6, 10 et 11.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :