Parc national de la Nouvelle-Angleterre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de la Nouvelle-Angleterre
Image illustrative de l'article Parc national de la Nouvelle-Angleterre
Paysage du parc national de la Nouvelle-Angleterre.
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Emplacement Nouvelle-Galles du Sud (Australie)
Ville proche Dorrigo
Coordonnées 30° 35′ 34″ S 152° 27′ 30″ E / -30.592778, 152.458333 ()30° 35′ 34″ Sud 152° 27′ 30″ Est / -30.592778, 152.458333 ()  
Superficie 673 03 km2[1]
Création
Administration Service nature et parcs nationaux de Nouvelle-Galles du Sud
Site web (en) Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Parc national de la Nouvelle-Angleterre

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Galles du Sud

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Galles du Sud)
Parc national de la Nouvelle-Angleterre

Le parc national de la Nouvelle-Angleterre (en anglais : New England National Park) est un parc situé en Nouvelle-Galles du Sud en Australie à 560 km au nord de Sydney et à 65 km à l'ouest de Dorrigo dans la région des Northern Tablelands en Nouvelle-Angleterre au Nord-Est de la Nouvelle-Galles du Sud. Le parc fait partie du site du patrimoine mondial des forêts humides Gondwana de l’Australie.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Le parc est réputé pour sa grande variété d'espèces végétales et animales. La végétation variée du parc comprend des forêts pluviales sub-tropicales, tempérées chaudes et fraîches aux altitudes les plus élevées. Il existe également des zones de forêt sclérophylle, des sous-bois alpins, des landes et des marais. On trouve des landes à Wrights Lookout et dans d'autres endroits parsemés. On estime le nombre d'espèces différentes de plantes dans le parc aux environs de 500 et il y a au moins 100 espèces d'oiseaux qui ont été répertoriées. On trouve ainsi les gommiers des neiges (Eucalyptus pauciflora), Nothofagus moorei, des fougères arborescentes et des cèdres rouges d'Australie (Toona ciliata).

Les plus grandes espèces d'oiseaux du parc comprennent l'aigle australien, le cacatoès, le psophode à tête noire et l'oiseau-lyre. On y trouve aussi l'effraie ombrée, l'atrichorne roux, le dasyorne brun, la perruche de Pennant, la perruche royale, le monarque à ailes noires et le méliphage.

Les dingos, les koalas, les chats marsupiaux à queue tachetée, les minioptères de Schreibers, les Antechinus stuartii, les rats de brousse et les péramélémorphes sont certaines des autres espèces remarquables du parc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Park management », sur New South Wales Department of Environment, Climate Change and Water (consulté le 24 janvier 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]