Parc national Wollemi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Wollemi
Image illustrative de l'article Parc national Wollemi
La vallée de la Colo River
Catégorie UICN II (parc national)
Emplacement Nouvelle-Galles du Sud, Australie
Ville proche Sydney
Coordonnées 32° 52′ 26″ S 150° 29′ 32″ E / -32.873889, 150.492222 ()32° 52′ 26″ Sud 150° 29′ 32″ Est / -32.873889, 150.492222 ()  
Superficie 5 017,03 km2[1]
Création 14 décembre 1979[1]

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Parc national Wollemi

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Galles du Sud

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Galles du Sud)
Parc national Wollemi

Le Parc national Wollemi en Australie est le deuxième plus grand parc naturel de Nouvelle-Galles du Sud. Il abrite une des plus vastes zones naturelles du pays et fait partie de la Greater Blue Mountains Area classée au patrimoine mondial de l'humanité.

Situé à 129 km au nord-ouest de Sydney, il est le seul endroit où l'on trouve le pin de Wollemi (Wollemia nobilis), espèce découverte en 1995.

Les forêts ouvertes d'eucalyptus couvrent 90 % du parc, avec plus de 70 espèces d'eucalyptus recensées. Les 10 % restants du parc se composent de forêts humides et tempérées et autres espaces boisés.

La variété des habitats dans le parc permet d'y trouver une grande diversité d'animaux. On y rencontre cinquante-huit espèces de reptiles, trente-huit espèces d'amphibiens, deux cent trente-cinq espèces d'oiseaux et quarante-six espèces de mammifères.

À côté du pin de Wollemi, le parc contient les populations des rares Banksia conferta subsp. penicillata, seulement décrit en 1981.

Il existe de nombreux sites aborigènes dans le parc avec des peintures et des gravures rupestres. En 2003, la découverte de la grotte de l'"Eagle's Reach" a été annoncée publiquement. Ce site a été trouvé par des randonneurs en 1995 mais était resté inconnu de l'ensemble de la communauté jusqu'à ce qu'une équipe de l'Australian Museum atteigne la grotte en mai 2003. L'âge des peintures de la petite grotte est estimé à près de 4 000 ans et il se compose de jusqu'à une douzaine de couches d'images représentant une grande variété de dessins à l'ocre et au charbon de bois. L'équipe qui a étudié ce site a compté plus de 200 images différentes, principalement des animaux surtout des oiseaux, mais également des mains faites au pochoir, des haches et un boomerang. C'est un site très important et son emplacement est gardé secret pour sa protection.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Reserve types in NSW - National park », sur Department of Environment, Climate Change and Water (consulté le 28 février 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]