Parantica sita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Parantica sita est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Danainae et du genre Parantica.


Dénomination[modifier | modifier le code]

Parantica sita a été nommée par Kollar en 1844.

Synonymes : Danais sita Kollar, [1844]; , Danaus sita[1]..

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Parantica sita tytia se nomme en anglais Chesnut Tiger[1]. Parantica sita sita se nomme Himalayan Chestnut Tiger[2]

revers

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Parantica sita sita
  • Parantica sita ethologa (Swinhoe, 1899)
  • Parantica sita melanosticta Morishita, 1994
  • Parantica sita niphonica (Moore, 1883); présent à Taïwan.
  • Parantica sita oblita Tsukada & Nishiyama, 1979
  • Parantica sita tytia(Gray)[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un très grand papillon aux antérieures marron ornementé de grandes taches bleues, aux postérieures marron roux à rouge cuivré ornementées des mêmes taches bleues qui occupent toute la partie basale entre les nervures. Le verso est identique.

Ses antennes sont noires, sa tête et son thorax noirs tachetés de points blancs.

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille d'abord blanc sale puis d'un vert jaunâtre avec une tête noire.

La chrysalide est vert émeraude.

Biologie[modifier | modifier le code]

C'est un migrateur reconnu entre les iles du Japon[3]

Période de vol[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont diverses, dont Asclepias curassavica, Cynanchum caudatum, Cynanchum grandifolium, Cynanchum sublanceolatum, Hoya carnosa, Marsdenia roylei, Marsdenia tinctoria, Marsdenia tomentosa, des Metaplexis, Tylophora aristolochioides, Tylophora floribunda, Tylophora japonica, Tylophora ovata, Tylophora tanakae[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Parantica sita est présent en Asie du Sud-Est, dans le nord de l'Inde, le Tibet, en Chine, Corée, Japon, Malaisie et Indochine[1].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Ce papillon figure sur une émission du Laos de 1986 (valeur faciale : 6 k).

Parantica sita

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :