Papyrus 72

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papyrus 72

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Les deux cotés du Papyrus Bodmer VIII

nom Papyrus Bodmer VII-IX
texte Jude, 1 Pierre, 2 Pierre
langue Grec
date IIIe - IVe siècle
maintenant à Cologny / Genève; Vatican City, Bibl. Bodmeriana; Bibl. Vaticana
dimension 14,5 x 16 cm
type Texte de type alexandrin
Catégorie I
note Ressembe au \mathfrak{P}50
Manuscrits du Nouveau Testament
PapyriOncialeMinusculesLectionnaire

Le Papyrus 72 (\mathfrak{P}72, Papyrus Bodmer VII-IX) est un ancien papyrus du Nouveau Testament. Il contient l'ensemble du texte de l'Épître de Jude, de la Première épître de Pierre et de la Deuxième épître de Pierre. Par paléographie, il a été daté entre le IIIe et le IVe siècle[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit du plus vieux manuscrit connu des épitres sus-mentionnés, même si certains versets de Jude sont à l'état de fragments sur le \mathfrak{P}78 (P. Oxy. 2684)[2].

Ce document contient aussi la nativité de Marie, c'est-à-dire l'apocryphe correspondant au troisième épitre de Paul aux Corinthiens, le onzième ode de Salomon, l'homélie de Melito sur la Pâques, un fragment d'un hymne, l'apologie de Phileas, et les psaumes 33 et 34[3]. Il est écrit sur 72 feuillets (14.5 cm par 16 cm), avec 16-20 lignes par page[3].

Papyrus Bodmer VII-IX

Texte[modifier | modifier le code]

Le texte grec de ce codex est représentatif du type alexandrin. D'après Aland, en 1-2 Pierre il contient le texte normal, et en Jude un texte libre, les deux contenant certains particularités. Aland le place dans la catégorie I[1]. Il est proche du Codex Vaticanus et du Codex Alexandrinus[3].

Actuellement, il est détenu par la librairie du Vatican (P. Bodmer VIII) à Rome[1],[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Kurt Aland, Barbara Aland; Erroll F. Rhodes (trans.), The Text of the New Testament: An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids, William B. Eerdmans Publishing Company,‎ 1995 (ISBN 978-0-8028-4098-1, lire en ligne), p. 100
  2. Wasserman (2005), p. 137
  3. a, b et c Philip W. Comfort and David P. Barrett. The Text of the Earliest New Testament Greek Manuscripts. Wheaton, Illinois: Tyndale House Publishers Incorporated, 2001, p. 479.
  4. « Liste Handschriften », Münster, Institute for New Testament Textual Research (consulté le 27 August 2011)