Pagode de la Dame céleste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pagode de la Dame céleste
Vue de la tour de la pagode
Vue de la tour de la pagode
Présentation
Nom local Chùa Thiên Mụ; 񣘠天姥
Date de construction 1601
Commanditaire Nguyễn Hoàng
Dimensions 21 m
Destination initiale Pagode
Protection  Patrimoine mondial (1993, Au titre de l'Ensemble de monuments de Huê)
Géographie
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Région Thừa Thiên
Subdivision administrative Province
Localité Hué
Localisation
Coordonnées 16° 27′ 08″ N 107° 32′ 42″ E / 16.45222, 107.54516° 27′ 08″ Nord 107° 32′ 42″ Est / 16.45222, 107.545  

La pagode de la Dame céleste (en vietnamien: Chùa Thiên Mụ; 񣘠天姥) est la pagode la plus haute du Viêt Nam avec les six étages supérieurs de sa tour, dénommée « Source de félicité ».

Elle se trouve à Hué sur la colline Hà Khê à trois kilomètres de la citadelle de Hué et surplombe la rivière des Parfums. C'est un des symboles majeurs de la ville.

Historique[modifier | modifier le code]

La pagode a été construite sans tour en 1601 par le seigneur Nguyễn Hoàng dont la dynastie gouvernait de facto la région d'Annam et le sud de l'empire, au nom de la dynastie Lê.

D'après les chroniques, l'apparition d'une vieille femme vêtue de bleu et de rouge se trouvant en haut de la colline et prédisant qu'un seigneur viendrait construire une pagode, et gouverner les lieux avec justice pour leur apporter la prospérité, fut à l'origine de la construction de la pagode.

Une première pagode est donc construite en 1601, puis agrandie et réaménagée en 1665 sous le gouvernement de Nguyễn Phúc Tần.

En 1710 une cloche de 3 285 kg est fondue, que l'on entendait à dix kilomètres à la ronde. C'est la plus puissante de l'époque. La triple porte et différentes salles sont construites en 1714.

Minh Mang la restaure au XIXe siècle.

La tortue de la pagode.

C'est son successeur, Thiệu Trị, qui fait construire la tour octogonale de la pagode actuelle en 1844, mesurant 21 mètres de hauteur. Chacun des sept étages est dédié à un différent Bouddha. Elle comprend à l'intérieur la statue en marbre d'une tortue, symbole de longévité.

La pagode est endommagée par un cyclone en 1904. Elle a été le théâtre pendant l'été 1963, comme beaucoup d'autres lieux bouddhistes du pays, de manifestations anti-gouvernementales contre Ngô Đình Diệm qui finit par être assassiné quelques mois plus tard.

Des manifestations y ont lieu de nouveau dans les années 1980, cette fois-ci anticommunistes ; elles ont été sévèrement réprimées par la police.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :