Opération Ruban jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ruban jaune (homonymie).
Le petit aéroport international de Gander à Terre-Neuve accueillit 39 avions de ligne et 6 122 passagers et 473 membres d'équipage

L'opération Ruban jaune (en anglais Operation Yellow Ribbon) est le nom de l'opération que Transports Canada mit sur pied pour gérer le déroutage des vols civils à la suite des attaques du 11 septembre 2001. L'opération débuta après que la Federal Aviation Administration (FAA) américaine a fermé son espace aérien, bloquant au sol les avions devant décoller, et détournant vers le Canada les vols internationaux en provenance d'Europe et d'Asie. Durant l'opération, les vols au départ du Canada furent annulés, à l'exception des vols de police, militaires et humanitaires, pour la première fois, le Canada fermait son espace aérien.

Plus de 220 avions déroutés atterrirent sur 15 aéroports canadiens différents.

Le nombre d'avions et de passagers accueillis diverge suivant les sources. Transports Canada indiqua que plus de 33 000 passagers de 224 vols atterrirent au Canada alors que Nav Canada parla de 239 vols.

Transports Canada activa son Situation Centre (SitCen) à Ottawa. Ce centre d'opérations d'urgence, à l'origine construit pour gérer une catastrophe due à un tremblement de terre sur la côte ouest, fut utilisé plusieurs fois avant le 11 septembre pour gérer le verglas massif de 1998 ou la catastrophe du vol 111 Swissair.

Notes et références[modifier | modifier le code]