Nunzio Malasomma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nunzio Malasomma (Caserte, 4 février 1894 - Rome, 12 janvier 1974) était un scénariste et réalisateur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études techniques, Nunzio Malasomma s'orienta vers le journalisme et fonda en 1920 avec Luciano Doria la revue de théâtre et de cinéma Fortunio. Il vint au cinéma comme auteur. Il écrivit ses deux premiers scénarios en 1921 et 1923 pour la société de production Fert Film à Turin et Rome.
Lorsque Mussolini prit le pouvoir par un putsch en 1923, Nunzio Malasomma partit pour l'Allemagne, à l'instar d'autres artistes du cinéma italien.
Pour Righelli, qui avait été engagé à Berlin par la jeune société Trianon-Film GmbH, il écrivit en 1924 le script du film d'Heinrich George, Steuerlos. La même année, cette équipe produisit un autre film, Orient, la fille du désert (Orient – Die Tochter der Wüste), avec Harry Liedtke et la femme de Righelli, Maria Jacobini dans les rôles principaux. En 1925, Malasomma mit en scène son premier film Le Roi et le petite fille (Der König und das kleine Mädchen), dans lequel il apparaît au côté de la star du cinéma muet italien Luciano Albertini, d'Evi Eva et de Hans Albers. Avec Charlotte Ander et à nouveau Luciano Albertini dans les rôles principaux il tourna la même année le film Une minute avant minuit (Eine Minute vor Zwölf) et en 1926 le film Chasse à l'homme (Jagd auf Menschen), dans lequel le populaire Carlo Aldini joue avec Hans Albers. Nunzio Malasomma poursuivit cette collaboration avec Aldini dans les deux films suivants Un contre tous (Einer gegen alle) et L'Homme sans tête (Der Mann ohne Kopf).

Alors que Nunzio Malasomma avait surtout tourné des films d'action ou des films à sensation, il se tourne en 1928 vers des drames de haute montagne. D'après un scénario du spécialiste du film de montagne Arnold Fanck, il met en scène avec son compatriote Mario Bonnard le film Combat pour le Cervin (Der Kampf ums Matterhorn), dans lequel Luis Trenker joue le rôle de l'alpiniste italien Jean-Antoine Carrel qui, avec le célèbre alpiniste anglais Edward Whymper livre un combat dramatique pour la première ascension du Cervin en 1865. La collaboration avec Bonnard et Trenker se poursuivra dans deux autres films de montagne : Der Ruf des Nordens (1929) et Der Sohn der weißen Berge (1930).

Après l'irruption du film sonorisé, Nunzio Malasomma retourna en Italie, où il tourna pour la Cines à Rome plusieurs films comme L’uomo dall'artiglio (1931) et La cieca di Sorrento (1934). À partir de 1934, il tourna alternativement pour des productions italiennes et allemandes. Ses deux films allemands suivants, le film de Luis Trenker Polarstürme (1934) a été mis en scène avec Johannes Häußler pour l'entreprise berlinoise Patria. Lorsque vers le milieu des années 1930, l'intérêt du public pour les films de montagne fléchit, Malasomma se tourna vers les mélodrames esthétiques et tourna de nombreux films comme Rote Orchideen (Les Orchidées rouges) (1938, avec Olga Tschechowa, célèbre alors, Camilla Horn et Hans Nielsen) ; Die Nacht der Entscheidung (1938, avec Pola Negri et Ivan Petrovich) ; Die fromme Lüge (1938, avec Pola Negri et Hermann Braun) ; Die Frau ohne Vergangenheit (1939, avec Sybille Schmitz et Albrecht Schoenhals) et Vom Schicksal verweht (1941/42, à nouveau avec Sybille Schmitz et Albrecht Schoenhals). Le film exotique Vom Schicksal verweht était destiné à compenser, après 1941, l'interdiction des films américains. Vom Winde verweht, dont il ne subsiste pas de copie est le dernier film que Malasomma a tourné en Allemagne avant la fin de la guerre.

En Italie, il travailla à nouveau avec la Cinès et d'autres sociétés de production, fréquemment avec des stars comme Vittorio De Sica et Amedeo Nazzari.

Nunzio Malasomma a mis en scène ses derniers films dans les années 1960 : La Révolte des esclaves (La rivolta degli schiavi) (1961) et le western spaghetti Quindici forche per un assassino (1968).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]