Norman Treigle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Norman Treigle (La Nouvelle-Orléans, 6 mars 1927 - idem, 16 février 1975) était une basse américaine, longtemps pensionnaire du New York City Opera.

Biographie[modifier | modifier le code]

Norman Treigle chante enfant comme soprano dans la chorale de son école. Il étudie le chant au collège Loyola dans sa ville natale, puis en cours privé avec Elisabeth Wood.

Ses débuts ont lieu en 1953, au New York City Opera, où il chante d'abord de petits rôles, son premier grand rôle sera Don Giovanni en 1955. Il participe à la création de The Tender Land de Aaron Copland en 1954, et de Susannah de Carlisle Floyd en 1956.

Acteur saisissant, doté d'une voix pénétrante et caverneuse, il s'illustre en Méphisto dans Faust et Mefistofele, en Boris Godounov, les quatre vilains dans Les Contes d'Hoffmann, et triomphe dans le rôle-titre de Giulio Cesare en 1966, aux côtés de Beverly Sills. Il paraît aussi au San Francisco Opera et se produit régulièrement à La Nouvelle-Orléans.

Bien que sa carrière soit essentiellement américaine, il est invité au Teatro Colon de Buenos Aires (1968) et au Royal Opera House de Londres(1974).

Treigle fut trouvé mort chez lui, apparemment d'une surdose accidentelle de barbituriques.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David Hamilton, The Metropolitan Opera Encyclopedia, Simon & Schuster, 1987. (ISBN 0-671-61732-X)
  • Brian Morgan, Strange Child of Chaos: Norman Treigle, iUniverse, 2006. ISBN 0-595-38898-1

Liens externes[modifier | modifier le code]