Nicolò Maria Antonelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolò Maria Antonelli
Biographie
Naissance 8 juillet 1698
à Pergola,  États pontificaux
Décès 25 septembre 1767
à Rome,  États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 septembre 1759 par Clément XIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Ss. Nereo ed Achilleo
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Préfet de la Congrégation des indulgences et reliques
Secrétaire des brefs
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Nicolò Maria Antonelli (né le 8 juillet 1698 à Pergola dans l'actuelle province de Pesaro et Urbino, dans les Marches, alors dans les États pontificaux et mort le 25 septembre 1767 à Rome) est un cardinal italien du XVIIIe siècle.

Il est l'oncle du cardinal Leonardo Antonelli.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolò Antonelli exerce diverses fonctions au sein de la Curie romaine, notamment à la Congrégation de la bonne gouvernance.

Le pape Clément XIII le crée cardinal lors du consistoire du 24 septembre 1759. Le cardinal Antonelli est préfet de la Congrégation des indulgences et reliques en 1760 et secrétaire des brefs en 1761.

Il édita en 1746 le commentaire d'Athanase d'Alexandrie sur les Psaumes, et en 1756 ce qu'il présenta comme une traduction arménienne de dix-neuf homélies de Jacques de Nisibe (texte arménien et traduction latine). En réalité, il s'agissait de dix-neuf des vingt-trois Démonstrations d'Aphraate le Sage persan, dont la version originale syriaque ne fut connue qu'au XIXe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]