Secrétairerie des lettres latines et des brefs aux princes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La secrétairerie des lettres latines et des brefs aux princes, ou secrétairerie des brefs, est un ancien dicastère (ou office) de l'Église catholique romaine.

Historique et rôle[modifier | modifier le code]

Avant la réorganisation de la Curie romaine décidée par Paul VI en 1967, celle-ci comprenait cinq offices, parmi lesquels seule la Secrétairerie d'État et la Chambre apostolique ont survécu. Les trois autres étaient :

La secrétairerie est composée de deux sections.

  • La secrétairerie des brefs aux princes consiste en un secrétaire et deux assistants. Le secrétaire est un prélat chargé de la rédaction des brefs adressés par le pape aux empereurs, rois, princes ou personnes importantes. Il prépare aussi les allocutions des consistoires, les encycliques et lettres apostoliques adressées aux évêques ou fidèles. Il suit les instructions du pape et possède une très grande maîtrise du latin.
  • La secrétairerie des lettres latines consiste en un prélat ou un camérier secret (cameriere segreto) et d'un assistant. Il rédige les lettres moins solennelles du pape.

Liste de cardinaux secrétaires des brefs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]