Neolamprologus leleupi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Neolamprologus leloupi.

Le Lamprologue jaune (Neolamprologus leleupi) est une espèce de poissons d'eau douce, endémique au lac Tanganyika, appartenant à la famille des Cichlidés. La couleur de ce cichlidé varie du jaune au brun chocolat, selon l'endroit où il évolue (par exemple, la couleur du substrat ou la présence de pierres de lave)[1]. Le lamprologue adulte mesure près de 10 cm. Le lamprologue jaune est parfois confondu avec un autre cichlidé d'apparence semblable, Neolamprologus longior (Staeck, 1980), lui aussi endémique au lac Tanganyika.

Description[modifier | modifier le code]

Le lamprologue jaune est polychromatique, sa couleur variant du jaune brillant au brun chocolat. Nourri aux crevettes en captivité, il peut avoir une teinte orange foncé qui s'apparente à sa pigmentation naturelle)[1]. L'œil est bleu ou noir et les nageoires sont de la même couleur que le corps. Le dimorphisme sexuel est subtil et il est difficile de différencier le mâle de la femelle. La femelle tend à être plus petite et le mâle a des nageoires pelviennes un peu plus allongées.

Distribution géographique[modifier | modifier le code]

Le lamprologue se retrouve sur la côte est du lac Tanganyika, au Burundi, au Congo, en Tanzanie et en Zambie[2].

Habitat naturel[modifier | modifier le code]

N. leleupi vit à une profondeur d'environ 40 m. Il dépend de son habitat pour la reproduction et pour échapper aux prédateurs. Il utilise donc le couvert des parois rocheuses, des cavités naturelles et le substrat comme moyens de protection et se sentir en sécurité. L'eau du lac Tanganyika est stable et alcaline, avec un pH se situant entre 8 et 9. L'eau contient également des sels dissous.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce cichlidé est omnivore. Il se nourrit entre autres d'invertébrés qui se trouvent dans le substrat.

Maintenance en aquarium[modifier | modifier le code]

Le lamprologue jaune est sensible aux variations de nitrite et d'azote, dont les valeurs doivent avoisiner le zéro, pour de meilleures chances de succès. Le lamprologue peut tolérer l'eau du robinet, si elle est d'abord traitée pour éliminer la présence de chlore, mais l'exposition à cette eau traitée devrait être graduelle. Ce cichlidé peut se reproduire en captivité. Puisqu'il est monogame, un couple doit d'abord être formé, souvent à partir d'un groupe de juvéniles (6 et plus). La température idéale pour la reproduction est de 25 °C. Il pond sur substrat caché, généralement de 50 à 150 œufs, qu'il appose sur la paroi d'une cavité rocheuse ou la voûte d'une grotte. Les parents démontrent un comportement de protection envers les alevins[3]. Pour le bac, prévoir une façade d'au moins 80 cm pour un minimum de 130 l, des caches, des roches formant un abri, ainsi qu'un substrat dans lequel ce cichlidé pourra fouiller. Ces cichlidés cohabitent mal, même dans de grands bacs. Ils cohabitent bien avec d'autres espèces de poissons à la morphologie différente. Puisqu'il est omnivore, le lamprologue jaune acceptera la plupart des nourritures commerciales, les préparations de crevettes ou de la nourriture vivante.

Crystal Clear app babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Afrique Eau Eau douce
Dureté de l'eau 10-20 °GH pH 8,0-9,0
Température Entre 23 et 26 °C Volume mini. 130 L
Alimentation Omnivore Taille adulte Environ 10 cm
Reproduction substrat cachéovipare Zone occupée Milieu et fond
Sociabilité Interespèce Difficulté Moyenne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Fiche sur Amphilophus alfari, sur AquaBase
  2. (en) Bigirimana, C. 2006. Fiche sur Neolamprologus leleupi, IUCN 2009. IUCN Red List of Threatened Species
  3. Aquabase

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :