Nathan Field

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nathan Field

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait anonyme de Nathan Field vers 1615, conservé à la Dulwich Picture Gallery de Londres.

Activités Acteur, dramaturge
Naissance baptisé le 17 octobre 1587
Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Décès 20 février 1633 (à 45 ans)
Langue d'écriture Anglais
Mouvement théâtre élisabéthain
Genres Comédie, tragi-comédie

Œuvres principales

A Womand Is a Weathercock (1609)
Amends for Ladies (1610)

Nathan Field (né à Londres en 1587, et mort le 20 février 1633) est un acteur et un dramaturge anglais dont la carrière s'inscrit dans le contexte du théâtre élisabéthain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nathan Field naît en 1587[1] et est baptisé le 15 octobre[2]. Son père, recteur à Cripplegate, est un puritain sévère à qui l'on doit une Godly Exhortation contre le théâtre[2]. Le frère de Nathan, Theophilus, devient par la suite évêque à Hereford[2]. Nathan est éduqué à St Paul's[1].

Nathan devient rapidement acteur dans la compagnie des Children of the Chapel[1], les enfants de la chapelle de la reine Elizabeth[2]. À ce titre, il joue des rôles importants dans les pièces Cynthia's Revels (1600), Le Poétereau (1601) et Epicoene (1608), trois pièces de Ben Jonson, ainsi que le rôle-titre du Bussy d'Ambois de Chapman en 1606[2]. Il est probable que, vers 1616, il succède à Shakespeare en tant qu'acteur et actionnaire dans la troupe des King's Men[1]. Il écrit seul deux comédies, A Womand Is a Weathercock en 1609 et Amends for Ladies en 1610, puis en compose plusieurs autres en collaboration avec d'autres auteurs, dont John Fletcher et Philip Massinger (The Fatal Dowry, 1619)[1]. Un peu avant 1619, il rejoint la compagnie des King's Players[2]. Son nom apparaît dix-sept fois dans une liste datée de 1623 énumérant les principaux acteurs ayant joué dans les pièces de Shakespeare[2]. Il abandonne définitivement la scène peu avant 1625 et meurt le 20 février 1633[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Pièces composées seul[modifier | modifier le code]

  • A Womand Is a Weathercock, comédie (1609)
  • Amends for Ladies, comédie (1610)

Pièces composées en collaboration[modifier | modifier le code]

Avec Philip Massinger[modifier | modifier le code]
  • The Fatal Dowry (1619)
Avec John Fletcher[modifier | modifier le code]
  • Four Plays, or Moral Representations, in One, moralité (vers 1608–1613)[4]
Avec Massinger et Fletcher[modifier | modifier le code]
  • The Honest Man's Fortune, tragi-comédie (1613)
  • The Queen of Corinth, tragi-comédie (vers 1616–1618)
  • The Knight of Malta, tragi-comédie (vers 1619)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Drabble (dir., 2000), article « Field, Nathan ».
  2. a, b, c, d, e, f et g Encyclopaedia Britannica (1911).
  3. http://en.wikisource.org/wiki/1911_Encyclopædia_Britannica/Field,_Nathan
  4. Collaboration possible sur ces courtes pièces avec Francis Beaumont.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

  • (en) Encyclopaedia Britannica, 1911, article « Field, Nathan ». [lire en ligne]
  • (en) Margaret Drabble (dir.), The Oxford Companion to English Literature, 6e édition, Oxford University Press, 2000, article « Field, Nathan ».