John Fletcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Fletcher (auteur)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fletcher.

John Fletcher (1579-1625), auteur dramatique et dramaturge anglais, fils de Richard Fletcher.

Il fut destiné au barreau, mais renonça à cette carrière pour les lettres, se lia avec le poète Francis Beaumont, et donna en société avec lui plus de 50 pièces, tragédies et comédies. Il survécut à son ami, mort en 1615, et fit seul quelques nouvelles pièces. Il mourut de la peste en 1625.

Autant qu'il est possible de distinguer les ouvrages des deux amis, le Dictionnaire Bouillet estime au XIXe siècle davantage les comédies de Fletcher : elles brillent par l'esprit, la vivacité et la fidélité des peintures de mœurs. Les meilleures pour lui sont : le Fat, le Capitaine, le Voyage des amants, l'Ennemi des femmes.

Contemporains de Shakespeare, Beaumont et Fletcher eurent de leur temps plus de vogue que ce grand poète. Il composa une tragi-comédie pastorale, The Faithful Shepherdess, et collabora avec Shakespeare pour Les Deux Nobles Cousins, et peut-être pour Henri VIII.

L'édition la plus complète de leurs œuvres est celle de Dyce, Londres, 1844, 11 volumes in-8. Elles ont été traduites dans les Chefs-d'œuvre des Maîtres étrangers, 1813 et séparément par Ernest Lafond, 1864.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.