Nénies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les nénies étaient, dans la Rome antique, des poèmes ou bien des chants funéraires chantés par les parentes du défunt ou par des chanteuses professionnelles. Elles ont précédé les oraisons funèbres.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.C. Howatson (dir.), Dictionnaire de l'Antiquité : Mythologie, Littérature, Civilisation, Paris, Robert Laffont, 1993, p. 670.

Articles connexes[modifier | modifier le code]