Anselm Feuerbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feuerbach.

Anselm Feuerbach

Description de cette image, également commentée ci-après

Autoportrait de 1852

Naissance
Spire
Décès (à 50 ans)
Venise
Nationalité Drapeau d'Allemagne Allemand
Activités Peinture
Formation Académie des beaux-arts de Düsseldorf

Anselm Feuerbach ( à Spire à Venise) est, avec Arnold Böcklin et Hans von Marées, un des peintres de langue allemande les plus importants de la seconde moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Feuerbach est né à Spire, fils du célèbre archéologue Joseph Anselm Feuerbach et petit-fils du criminaliste Paul Johann Anselm von Feuerbach.

Il étudie à l'Académie des beaux-arts de Düsseldorf (1845-1848).

En 1860, Feuerbach connaît Anna Risi (de), appelée Nanna. C'est la femme d'un cordonnier romain, laquelle devient son modèle et son amante. C'est ainsi que commence la série des célèbres portraits de Nanna. L'astéroïde (1203) Nanna a été nommé en son honneur.

En 1873, il devient professeur à l'Académie des beaux-arts de Vienne.

Après sa mort, Johannes Brahms compose Nänie (en) en sa mémoire.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1852 : Hafis devant une auberge
  • 1852 : Autoportrait (ci-contre)
  • 1862-1871 : Iphigénie
  • 1863 : Pietà
  • 1865 : La Joueuse de mandoline
  • 1866 : Hafis à la fontaine
  • 1870 : Médée
  • 1869-1873 : Le Banquet de Platon
  • 1873 : Le Combat des Amazones
  • 1878 : Le Concert
  • 1878 : Autoportrait

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Tombe au cimetière Saint-Jean de Nuremberg.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :