Musée Vasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée Vasa
Illustration.
Informations géographiques
Pays Drapeau de la Suède Suède
Ville Stockholm
Adresse Stockholm
Coordonnées 59° 19′ 41″ N 18° 05′ 29″ E / 59.32794, 18.0913959° 19′ 41″ Nord 18° 05′ 29″ Est / 59.32794, 18.09139  
Informations générales
Date d’inauguration 1990
Collections Vasa
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 800 000
Site web www.vasamuseet.se/sv/Sprak/Francais/

Géolocalisation sur la carte : Suède

(Voir situation sur carte : Suède)
Musée Vasa

Le Musée Vasa (suédois : Vasamuseet) est un musée maritime situé à Stockholm, en Suède. Situé sur l'île de Djurgården, le musée présente le seul navire presque entièrement intact du XVIIe siècle jamais récupéré : le navire de guerre Vasa de 64 canons qui a coulé lors de son voyage inaugural en 1628. Le Musée Vasa a ouvert en 1990 et, selon le site officiel, est le musée le plus visité de Scandinavie. Le musée appartient, parmi d'autres musées comme le Musée maritime de Stockholm, aux Musées Nationaux Maritimes suédois.

De la fin 1961 à 1988 Vasa a été logé dans une structure temporaire appelé Wasavarvet (« Le chantier naval de Vasa ») où elle a été traitée avec du polyéthylène glycol. En 1981, le gouvernement suédois a décidé qu'un musée Vasa permanent devait être construit et un appel d'offres d'architecture a été lancé pour la conception du bâtiment du musée. Un total de 384 architectes ont proposé leurs plans du bâtiment devant abriter le Vasa et les gagnants ont été Marianne Dahlbäck et Göran Månsson avec Ask. La construction du nouveau bâtiment a commencé sur et autour de la cale sèche de l'ancienne cour maritime avec une cérémonie d'ouverture organisée par le Prince Bertil de Suède, le 2 novembre 1987. Le Vasa a été remorqué dans le nouveau bâtiment en décembre 1988 et au cours de l'été 1989, lorsque les visiteurs ont été admis sur le chantier de construction, 228 000 personnes ont visité le musée à demi-fini. Le musée a été officiellement inauguré le 15 Juin 1990. Jusqu'à présent, le Vasa a été vu par plus de 25 millions de personnes. En 2008, le musée enregistrait un total de 1 143 404 visiteurs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La salle principale contient le navire lui-même et des expositions de découvertes archéologiques maritimes de la Suède du XVIIe siècle. Le Vasa a été restauré au niveau des sections les plus basses des trois mâts, a été équipé d'une nouvelle baume, d'un revêtement d'hiver, et a vu certaines parties manquantes ou gravement endommagées remplacées. Les pièces de rechange n'ont pas été traitées ou peintes et sont donc bien visibles sur le matériau d'origine qui a été noirci après trois siècles sous l'eau. Le musée présente également quatre autres navires musée flottant, le brise-glace Sankt Erik (lancé en 1915), le navire léger Finngrundet (1903), le torpilleur Spica (1966) et le bateau de sauvetage Bernhard Ingelsson (1944).

Le nouveau musée est coiffé d'un grand toit en cuivre avec des mâts stylisés qui représentent la hauteur réelle du Vasa, quand il était entièrement gréé. Des parties du bâtiment sont recouvertes de panneaux de bois peints en rouge foncé, bleu, noir profond, jaune ocre et vert sombre. L'intérieur est décorées de manière similaire, avec de grandes sections de béton nus, non peintes, y compris la totalité du plafond. À l'intérieur du musée, le bateau peut être vu à partir de six niveaux, de la quille au sommet du château de poupe. Tout autour du navire on peut voir de nombreuses expositions et des modèles décrivant la construction, l'emplacement et la récupération du navire. Il existe également de nombreuses expositions qui décrivent l'histoire de la Suède au XVIIe siècle, fournissant des informations générales sur les raisons pour lesquelles le navire a été construit. Le musée est actuellement en train de publier un rapport composé de 8 volumes archéologiques pour commémorer le 50e anniversaire de la restauration. Vasa I: L'archéologie d'un navire de guerre suédois de 1628 a été publié à la fin 2006. Les volumes suivants seront publiés chaque année.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Årsredovisning 2008 », Statens maritima museer

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]