Meinrad Ier de Hohenzollern-Sigmaringen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Meinrad Ier de Hohenzollern

Description de l'image Meinrad von Hohenzollern-Sigmaringen.jpg.

Titre

Prince de Hohenzollern


(42 ans, 10 mois et 8 jours)

Prédécesseur Jean de Hohenzollern-Sigmaringen
Successeur Maximilien Ier de Hohenzollern-Sigmaringen
Biographie
Titulature Prince de Hohenzollern-Sigmaringen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Sigmaringen
Nom de naissance Meinrad Prinz von Hohenzollern-Sigmaringen
Naissance 1605
Munich
Décès
Sigmaringen
Sépulture Sigmaringen
Père Jean de Hohenzollern-Sigmaringen
Mère Jeanne de Hohenzollern
Conjoint Marie de Törring-Seefeld
Enfants Maximilien Ier de Hohenzollern-Sigmaringen (1636-1689)
Jean-Charles (1637-1637)
Marie-Anne (1638-1638)
Ferdinand-François (1639-1662)
Marie-Jeanne (1640-1707)
Meinrad (1641-1642)
Christophe (1642-1642)
Marie-Madeleine (1643-1663)
Ignace (1643-1643)
Marie-Ménodora (1644-1664)
Marie-Catherine (1645-1645)
Marie-Thérèse (1647-1647)
Jean-Meinrad (1648-1648)
Marie-Françoise (1649-1712)
Un fils (1650-1650)
Jean-Félix (1651-1651)
Anne-Marie (1654-1678)
Un fils mort-né (1655)
François-Antoine (1657-1702)
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Hohenzollern-Sigmaringen.JPG.

Meinrad Ier de Hohenzollern-Sigmaringen (en allemand : Meinrad I. von Hohenzollern-Sigmaringen), né à Munich en 1605[1], décédé à Sigmaringen le [1], est prince de Hohenzollern-Sigmarigen de 1638 à 1681.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Jean de Hohenzollern-Sigmaringen et de Jeanne de Hohenzollern-Hechingen.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , Meinrad Ier de Hohenzollern-Sigmaringen épouse Marie comtesse de Törring-Seefeld (1613-), fille de Ferdinand Ier Baron de Törring à Seefeld et de Renée, comtesse de Schwarzenberg.

Dix-neuf enfants sont nés de cette union [1] [2]:

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1632, le château de Sigmaringen est occupé par les Suédois, en 1633, lors de sa reconquête par le général Horn, la partie orientale est détruite par un incendie. En 1658 et 1659, Meinrad Ier fait reconstruire les parties détruites.

À sa mort son fils Maximilien Ier de Hohenzollern-Sigmaringen lui succède.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Meinrad Ier de Hohenzollern-Sigmaringen appartient à la lignée de Hohenzollern-Sigmaringen issue de la quatrième branche, elle-même issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette lignée donna des rois à la Roumanie. Meinrad Ier de Hohenzollern-Sigmaringen est l'ascendant de Michel Ier de Roumanie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 46
  2. Detlev Schwennicke, Europaïsche Stammtafeln, Neue Folge, Band I.1 Tafel 122, Frankfurt am Main, 1998

Liens internes[modifier | modifier le code]