Mathieu Depère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mathieu Depère, comte, né le 10 octobre 1746, mort le 6 décembre 1825, est un homme politique français sous la Révolution, l'Empire et la Restauration.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Mezin le 10 octobre 1746.

Il se montre partisan de la Révolution et est nommé en 1790 vice-président de l'administration départementale du Lot-et-Garonne. Le 31 août 1791, ce département l'élit député à l'Assemblée législative, le 1er sur 9, par 228 voix sur 866 votants. Il siège dans la majorité, fait partie du comité des contributions et ne joue qu'un rôle secondaire. Il se tint à l'écart pendant la période de la Terreur. Le 24 vendémiaire an IV, il est élu député du Lot-et-Garonne au Conseil des Anciens par 174 voix. Il s'y mêle des discussions financières, et provoque le rétablissement de la loterie. Il devint secrétaire (7 brumaire an VII) puis président (2 germinal suivant) de cette assemblée. Réélu au même Conseil des Anciens le 27 germinal an VII, il prête tout son concours à Bonaparte au moment de son coup d'État du 18 brumaire. Il fait partie, le 19 brumaire, de la commission intermédiaire chargée du pouvoir législatif, et est nommée le 4 nivôse suivant membre du Sénat conservateur. Il sera fait membre de la Légion d'honneur le 9 vendémiaire an XII, puis commandeur de cet ordre le 25 prairial suivant. Il est créé comte de l'Empire le 26 avril 1808. En 1809, il est chargé d'une mission relative à l'agriculture dans les Landes. En 1814, il vote la déchéance de l'Empereur, et est nommé le 4 juin 1814 pair de France par Louis XVIII. Il se tient à l'écart pendant les Cent-Jours, et resta membre de la chambre haute jusqu'à sa mort. Il vote pour la mort dans le procès du maréchal Ney, et siège parmi les monarchistes constitutionnels. Il meurt le 6 décembre 1825 à Toulouse.

Titres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
Orn ext comte sénateur de l'Empire ComLH.svg
Blason Mathieu Depère (1746-1825).svg
Armes du comte Depère et de l'Empire

De sable au poirier d'argent arraché chargé de poires d'or, franc quartier de comte sénateur.[3]

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (Poire / poirier ⇒ Depère).


Orn ext comte et pair ComLH.svg
Blason fam fr Depère.svg
Armes du comte Depère, comte-pair héréditaire

De sable au poirier d'argent arraché, fruité d'or.[1],[4]

Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (Poire / poirier ⇒ Depère).

Sources[modifier | modifier le code]

« Mathieu Depère », dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français,‎ 1889 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 18 juin 2011)
  2. « Notice no LH/735/7 », base Léonore, ministère français de la Culture
  3. a et b « BB/29/974 page 59. », Titre de comte accordé à Mathieu Depère. Bayonne (26 avril 1808)., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)
  4. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. (tome 1 et 2), Gouda, G.B. van Goor zonen,‎ 1884-1887