Martin Knudsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Knudsen.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Jens Martin Knudsen (footballeur).

Martin Knudsen

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Martin Knudsen (1934)

Naissance 15 février 1871
Hansmark (Danemark)
Décès 27 mai 1949
Copenhague (Danemark)
Nationalité Drapeau du Danemark Danois
Champs Physique
Institutions Université technique du Danemark

Martin Hans Christian Knudsen (né le 15 février 1871 à Hansmark, décédé le 27 mai 1949 à Copenhague) est un physicien danois ayant enseigné et conduit ses recherches à l'Université technique du Danemark.

Il est principalement connu pour son étude des écoulements moléculaires de gaz, et le développement de la cellule de Knudsen, composante de base des systèmes d'épitaxie par jet moléculaire.

Knudsen reçut la médaille d'or de l'Université en 1895 et sa maîtrise de physique l'année suivante. Il devint maître de conférences en physique à l'Université en 1901 et professeur en 1912 lorsque C. Christiansen (1843-1917) prit sa retraite. Il conserva ce poste jusqu'à sa propre retraite en 1941.

Knudsen a été reconnu grâce à ses travaux sur la théorie de la cinétique moléculaire et les phénomènes à basse pression dans les gaz. On lui doit également l'équation de Knudsen, le nombre de Knudsen, et deux instruments : le nanomètre absolu de Knudsen et la jauge de Knudsen. Son livre, Kinetic Theory of Gases (Londres, 1934), détaille ses principaux résultats de recherche.

Knudsen était également impliqué dans la physique pour l'océanographie, ayant développé des méthodes et défini des propriétés des écoulements marins. Il édita notamment Hydrological Tables (Copenhague-Londres, 1901).

Il fut récompensé pour ses travaux par l'obtention de la médaille Alexander Agassiz de la National Academy of Sciences américaine en 1935.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (da) Matematiken i Danmark (Mathematics in Denmark) by Niels Nielsen, Gyldendalske Boghandel, Nordisk Forlag, København. Vol. I: 1801-1908, publié en 1910 ; Vol. II: 1528-1800, publié en 1912.
    Cette œuvre est une compilation d'écrits de mathématiciens danois. En complément, les brèves notes biographiques incluent de nombreux physiciens, astronomes et médecins.
  2. (da) Kemien i Danmark (Chemistry in Denmark) by Stig E. Veibel. Vol. I: Kemiens historie i Danmark (The History of Chemistry in Denmark), 1939. Vol. II: Dansk Kemisk Bibliografi, 1800-1935 (Danish Chemistry Bibliography), 1943. Vol III: Danske Kemikere (Danish Chemists), édité par Bodil Jerslev, 1968 (Three of six chapters by Stig Veibel). All published by Nyt Nordisk Forlag, Copenhagen.
    le volume II est une compilation de publication danoises en chimie et inclut les travaux de physiciens, géologues, biologistes et médecins avec notes biographiques.
  3. (en) Dictionary of Scientific Biography, Charles Coulston Gillispie, editor, Scribner's & Sons, New York, 1980 (16 volumes). Supplément en 1990 (volumes 17 et 18).