Martin Held

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Martin Held

Description de cette image, également commentée ci-après

Martin Held (à droite) sur l'affiche allemande de L'Espion de la dernière chance

Naissance 11 novembre 1908
Berlin
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Décès 31 janvier 1992
Berlin
Profession Acteur
Films notables L'Amiral Canaris
Le Capitaine de Köpenick
Des roses pour le procureur
Die Herren mit der weißen Weste (de)

Martin Erich Fritz Held (né le 11 novembre 1908 à Berlin, mort le 31 janvier 1992 à Berlin) est un acteur de théâtre et de cinéma allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Albert Max Julius Held, contremaître, et son épouse Emma Reimann. Il commence d'abord un apprentissage en mécanique chez Siemens. Entre 1929 et 1931, il se forme à la comédie à l'université des arts de Berlin.

Il fait ses débuts au théâtre berlinois, Vor Sonnenuntergang (de) puis aux Landestheater de Königsberg et Tilsit, au Albert-Theater de Dresde, au Stadttheater de Elbląg puis de 1935 à 1937 à celui de Bremerhaven et de 1937 à 1941 au Landestheater de Darmstadt. De 1941 à 1951, il fait partie de l'ensemble du théâtre de Francfort.

En 1947, il fait partie de la première de Des Teufels General de Carl Zuckmayer dans le rôle du General Harras. En 1951, il se fait engager par Boleslaw Barlog au Staatliche Schauspielbühnen Berlin où il reste jusqu'à sa mort. Il joue à côté de Bernhard Minetti, Carl Raddatz, Ernst Wilhelm Borchert (de) et Horst Bollmann (de), est mise en scène par Fritz Kortner et Hans Lietzau (de). Il tient le premier rôle dans l'adaptation allemande de La Dernière Bande de Samuel Beckett.

En raison de son diabète, il se retire de la scène théâtrale en 1985 mais continue à lire de la poésie.

Au cinéma et à la télévision, il est apprécié pour sa représentation ironique, son expression faciale et sa voix distinctive. Dans L'Amiral Canaris, il interprète Reinhard Heydrich et obtient le prix pour le meilleur acteur dans un second rôle au prix du Film allemand en 1955. Dans Le Capitaine de Köpenick, il joue le maire docile qui l'accueille grandement. D'autres grands rôles de notable sont ceux de Des roses pour le procureur ou Die Herren mit der weißen Weste (de). Il fait aussi du doublage.

Il fait un premier mariage avec la comédienne Lilo Dietrich et a un fils, Thomas. En 1967, il épouse Lore Hartling, elle aussi comédienne, et ils ont deux fils, Albert et Maximilian (de), qui évolueront dans le milieu théâtral.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]