Marjorie Ogilvie Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marjorie Ogilvie Anderson (St Andrews, 9 février 190927 mai 2002) est une historienne et une paléographe écossaise contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née Marjorie Ogilvie Cunningham à St Andrews, elle fait ses études à St Leonard's School avant d'étudier les lettres anglaises au Lady Margaret Hall à l'Université d'Oxford.

Après l'obtention de ses diplômes elle rejoint à Édimbourg, Alan Orr Anderson, dont elle devient l'assistante en paléographie et qu'elle épouse en 1932. Au cours des dernières années de sa vie, son époux étant devenu quasi aveugle, elle s'implique dans la publication de ses œuvres qu'elle poursuit après son décès en 1958.

Elle produit son œuvre majeure en 1973 avec Kings and Kingship in Early Scotland et lors de l'édition révisée et mise à jour de Early Sources of Scottish History, la plus importante compilation de sources primaires sur l'histoire de l'Écosse jusqu'en 1286, établie par Alan Anderson et publiée pour la première fois en 1922.

Marjorie O. Anderson est nommée docteur en lettre honoris causa de Université de St Andrews en 1973. Un mélange est publié en son honneur de son vivant en 2000. Elle meurt en 2002.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (avec Alan Orr Anderson) The Chronicle of Holyrood, (Edinbourgh, 1938).
  • (avec Alan Orr Anderson) Adomnan's Life of Columba, (Edinbourgh 1961) (revised Oxford, 1991)
  • Kings and Kingship in Early Scotland, Edinbourgh, 1973 (2e édition Edinbourgh 1980) 3e édition par John Donald de Birlinn Ldt avec une introduction de Nicholas Evans en 2011 (ISBN 9781906566302) p. 310.
  • « The Celtic Church in Kinrimund » dans The Innes Review n°25 p. 67-76 également dans D. McRoberts (ed) The Medieval Church of St. Andrews(Glasgow 1976).
  • « Dalriada and the creation of the kingdom of the Scots » dans D. Whitelock R.D. McKitterick and D.N. Dimville (edd) Ireland in Early Medieval Europe: Studies in memory of Kathleen Hughes p.106-132 (Cambridge 1982)
  • édition révisée de Alan Orr Anderson, Scottish Annals from English Chroniclers: AD 500–1286, 2e édition, Stamford, 1990.
  • entrées « Kings of Dal Riata » et « The Picts » dans H.C.G Matthew and Brian Harrison (edd) Oxford Dictionnary of National Biography (Oxford 2004).

Sources[modifier | modifier le code]