Maria Anne Fitzherbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maria Anne Fitzherbert

Maria Anne Fitzherbert, (Maria Anne Smythe), née le 26 juillet 1756, décédée le 27 mars 1837.

Elle fut l'épouse de George IV du Royaume-Uni.

Famille[modifier | modifier le code]

Fille de Walter Smythe et de Maria Anne Errington.

En juillet 1775, Maria Anne Smythe épousa Édouard Surly (1740-1775), un riche propriétaire foncier catholique. Cette union ne dura que trois mois, Édouard Surly décéda des suites d'une chute de cheval.

En 1778, Maria Anne Smythe épousa Thomas Fitzherbert (1746-1781) dont elle eut un fils (mort jeune). Le 7 mai 1781 Maria Anne Fitzherbert se trouva de nouveau veuve à 25 ans. Elle hérita de son second époux d'une résidence à Mayfair dans un quartier élégant de Londres, d'un revenu annuel de 2 500 £.

Mariage de Maria Anne Fitzherbert de Georges IV[modifier | modifier le code]

La jeune veuve fut présentée à la société londonienne. Au printemps de 1784, Maria Anne Fitzherbert fut présentée à un jeune admirateur, Georges, prince de Galles. Elle devint sa maîtresse. Le 15 décembre 1785, Maria Anne Fitzherbert épousa le prince de Galles. Ce mariage fut considéré comme illégal, selon la Loi des mariages de 1772, le prince de Galles était dans l'obligation, pour se marier, de demander la permission à son père, le roi George III du Royaume-Uni et au Conseil privé, ce qu'il ne fit pas. Au cas où le prince aurait demandé cette permission, elle n'aurait probablement pas été accordée, Maria Anne Fitzherbert était catholique romaine.

Les liens entre Maria Anne Fitzherbert et le prince de Galles après son mariage[modifier | modifier le code]

Maria Anne Fitzherbert et le prince de Galles continuèrent leur vie sentimentale même après le mariage du prince avec Caroline de Brunswick le 8 avril 1795. Vers 1800, il revint vivre auprès de Maria Anne Fitzherbert, leur relation se termina vers 1811. Pendant ces onze années, le prince de Galles eut une liaison avec Frances Villiers, comtesse de Jersey, mais Maria Anne Fitzherbert ne lui en tint pas rigueur.

Après la mort de George IV du Royaume-Uni le 26 juin 1830, on découvrit des lettres conservées par Maria Anne Fitzherbert, des mesures furent prises pour leur destruction.

Guillaume IV du Royaume-Uni lui proposa le titre de duchesse royale eu égard aux difficultés dont elle eut à souffrir de la part de Georges IV. Maria Anne Fitzherbert déclara avoir porté le nom de Fitzherbert toute sa vie, elle ne l'avait jamais déshonoré et ne souhaitait pas en changer.

Maria Anne Fitzherbert décéda le 27 mars 1837, elle fut inhumée à l'église saint Jean-Baptiste à Kemp près de Brighton.

Liens internes[modifier | modifier le code]