Caroline de Brunswick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caroline.

Caroline de Brunswick, née le 17 mai 1768 à Brunswick et décédée le 7 août 1821, est la fille de Charles-Guillaume, duc de Brunswick-Wolfenbüttel (1735-1806) et d'Augusta de Hanovre (1737-1806).

En 1795, elle épouse son cousin Georges-Frédéric Auguste de Hanovre, alors prince de Galles (depuis roi sous le nom de George IV). Elle est l'arrière-petite-fille de George II par sa mère. Elle eut de cette union, l'année suivante, la princesse Charlotte Augusta de Galles.

Peu après la célébration du mariage, les deux époux se séparèrent d'un commun accord. La conduite anti-conformiste de Caroline après cette séparation donna lieu à de graves soupçons et par suite à des débats scandaleux.

Pour pouvoir rompre son mariage, ne craignant pas de la déshonorer ni de jeter l'opprobre sur la maison Royale de Grande-Bretagne et de Hanovre, par deux fois Georges IV osa la traîner devant le tribunal pour lui intenter une accusation publique d'adultère (1806 et 1820) ; et lorsqu'il fut monté sur le trône, en 1820, il ne permit point qu'elle partageât son titre ni qu'elle assistât au couronnement qui eut lieu l'année suivante. Elle mourut peu après ce dernier affront.

Source[modifier | modifier le code]

  • Jacques-Alphonse Mahul, Annuaire nécrologique, ou Supplément annuel et continuation de toutes les biographies ou dictionnaires historiques, 3e année, 1822, Paris : Ponthieu, 1823, p.234-261 [1]
  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.