Margareta de Roumanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Margareta de Roumanie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

S.A.R. la princesse Margareta de Roumanie, en 2009.

Titre

« Princesse héritière de Roumanie »[1]

Depuis le 26 mars 1949
(65 ans, 5 mois et 23 jours)

Prédécesseur Mihai de Roumanie
Biographie
Titulature Princesse de Roumanie
Princesse héritière et gardienne de la Couronne de Roumanie
Dynastie Maison de Hohenzollern
puis Maison royale de Roumanie
Nom de naissance Margareta a României
Naissance 26 mars 1949 (65 ans)
Lausanne (Suisse)
Père Michel Ier
Mère Anne de Bourbon-Parme
Conjoint Radu Duda
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Princes héritiers de Roumanie

La princesse Margareta de Roumanie (en roumain : Margareta a României), née le 26 mars 1949 à Lausanne (Suisse) est la fille aînée du roi Mihai Ier de Roumanie et de la reine Ana. Héritière présomptive du trône depuis sa naissance malgré la Constitution de 1923 interdisant aux femmes l'accès au trône, l'ex-roi Mihai la titre princesse héritière et gardienne de la Couronne de Roumanie (Principesa Moștenitoare și Custode al Coroanei României) le 30 décembre 2007, instaurant ainsi de nouvelles lois fondamentales pour la famille royale de Roumanie[2].


Famille et succession[modifier | modifier le code]

Le 21 septembre 1996, Margareta épouse à Lausanne Radu Duda (né en 1960), devenu en 1999 « prince de Hohenzollern-Veringen » puis « prince de Roumanie ».

La princesse Margareta a étudié à l'Université d'Édimbourg où elle aurait eu une relation avec Gordon Brown, ancien Premier ministre britannique.

N'ayant pas d'enfant, les nouvelles lois fondamentales placent sa sœur, la princesse Elena, 2e dans l'ordre de succession et, après elle, son fils, le prince Nicolae de Roumanie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Héritière présomptive depuis le 26 mars 1949, elle est titrée princesse héritière le 30 décembre 2007 par son père, le roi Mihai, lors de l'instauration des nouvelles lois fondamentales de la famille royale de Roumanie.
  2. Lois fondamentales de la Famille royale de Roumanie

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]