Mammillaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mammillaria est un genre majeur de la famille des Cactaceae. Il est composé d'environ 170 espèces.

Ces espèces de cactus sont le plus souvent originaires du Mexique, certains proviennent du Nord de l'amérique du Sud ou du sud des États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

Exemple d'un « cactus hameçon »
Espèces de mammillarias, avec au centre Mammillaria celsiana

C'est en 1812 que le botaniste spécialisé en cactus Adrian Haworth décrit le genre Mammillaria en tant que tel. L'espèce-type est Mammillaria mammillaris (L.) H.Karst. (que Haworth avait nommé à tort Mammillaria simplex).

La première description de Mammillaria mammillaris a été faite en 1753 par Carl von Linné en tant que Cactus mamillaris.

Le nom vient du latin « mamilla[1] », c'est-à-dire « mamelle », en raison de la forme de cette espèce.

Ses espèces sont parfois appelées « cactus hameçon » en raison de la forme recourbée des épines de certaines d'entre elles, ou encore « cactus pelote » en raison de l'apparence générale un peu laineuse.

Culture[modifier | modifier le code]

Les Mammillaria sont appréciées des amateurs en raison de leurs fleurs et de leurs épines de couleurs et de formes variées. La plupart sont faciles à cultiver et à faire fleurir. Plusieurs espèces, telles que Mammillaria zeilmanniana sont menacées dans leur habitat naturel en raison de la destruction de leur milieu et de cueillettes excessives. Alors qu'on les trouve souvent en culture.

Description[modifier | modifier le code]

La caractéristique essentielle est le développement des aréoles en deux parties :

  • Le sommet de l'aréole porte des épines, souvent recourbées en forme d'hameçon
  • La base de l'aréole est toujours sans épine, mais peut porter des filaments laineux. C'est elle qui porte aussi les fleurs et les fruits et des rejets sur certaines espèces qui donne une apparence d'ensemble buissonante


Les plantes sont en général de forme sphérique ou cylindriques. Elles sont de petite taille : de 1 à 20 cm de diamètre et de 1 à 40 cm de haut. Selon les espèces, elles présentent un sujet unique ou sont buissonnantes, jusqu'à une centaine de rejets. Les fleurs en forme d'entonnoir, mesurent de 7 à 40 mm, de couleurs variées, blanches, jaunes, orange clair, rose ou rouge. Avec souvent des bandes radiales plus sombre. Les fruits sont des baies souvent de couleur rouge et de formes allongées. Les graines sont noires ou marron de 0,5 à 3 mm.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Hiérarchie supragénérique[modifier | modifier le code]

Mammillaria decipiens var. crispata

Le genre Mammillaria est placé dans la tribu des Cacteae dans plusieurs classifications, notamment la classification phylogénétique.

Hiérarchie infragénérique[modifier | modifier le code]

Le genre Mammillaria a compté jusqu'à 500 espèces, se différenciant parfois par des critères mineurs.

La tendance a été de réduire ce nombre qui a été ramené à moins de 200. Les genres Coryphantha, Ariocarpus, Escobaria et Mammilloydia en ont été extraits.

À l'inverse, les genres Dolichothele, Mammillopsis, Krainzia ont été intégrés à Mammillaria.

Enfin certaines espèces ont été abaissées au rang de sous-espèces.

Les séquençages d'ADN en cours vont permettre d'y voir plus clair.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Mammillaria tetrancistra portant des fruits

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Bartschella Britton & Rose
  • Cactus L.
  • Chilita Orcutt
  • Cochemia
  • Cochemiea (K.Brandegee) Walton
  • Dolichothele (K.Schum.) Britton & Rose
  • Ebnerella Buxb.
  • Haagea Fric
  • Krainzia Backeb.
  • Lactomammillaria Fric (nom invalide)
  • Leptocladia Buxb.
  • Leptocladodia Buxb.
  • Mamillaria F.Rchb. (variation d'orthographe)
  • Mamillopsis (E.Morren) F.A.C.Weber ex Britton & Rose
  • Mammariella Shafer
  • Mammilaria Torr. & A.Gray (variation d'orthographe)
  • Neomammillaria Britton & Rose
  • Oehmea Buxb.
  • Phellosperma Britton & Rose
  • Porfiria Boed.
  • Pseudomammillaria Buxb.
  • Solisia Britton & Rose

Mode de culture[modifier | modifier le code]

Spécimens de Mammillaria du jardin botanique de l'université d'Innsbruck

Pour les espèces courantes, un substrat composé de 1/3 de terre, 1/3 de terreau et 1/3 d'éléments drainants convient parfaitement. Pour les voir fleurir, offrez-leur une période de repos en hiver à une température de 3/5 °C durant laquelle ils ne recevront pas d'eau ou très peu. Cette période de repos va commencer entre fin début novembre et fin décembre, pour finir en avril / mai. Lorsque les températures commencent à remonter au printemps, commencez à arroser et à augmenter la température, vos mammillarias recommenceront alors à pousser et/ou à fleurir s'ils sont assez vieux.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'orthographe latine mammilla est défectueuse, car mamilla s'écrit avec un seul m. Haworth ayant écrit incorrectement, cette orthographe a été conservée d'après les règles de nomenclature botanique

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edward F. Anderson : The Cactus Family (2001).
  • Butterworth, Charles A. & Wallace, Robert S.: Phylogenetic studies of Mammillaria (Cactaceae) (2004)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :