MONU

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MONU
Geographical Urbanism (MONU cover April 14 2014).jpg

Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Langue Anglais
Diffusion 3 000 ex.
Date de fondation Juin 2004
Ville d’édition Rotterdam

Directeur de la rédaction Bernd Upmeyer
Site web www.monu-magazine.com

MONU est une revue semestrielle anglophone sur l’urbanisme[1], qui se concentre sur la ville au sens large, incluant ses politiques, son économie, sa géographie, ses aspects sociaux, ainsi que sa structure physique et son architecture[2]. L’architecture est l’une des nombreuses disciplines traitées par le magazine – disciplines qui sont toutes rassemblées sous le terme global « urbanisme »[3]. MONU est édité dans la ville de Rotterdam, aux Pays-Bas[4]. De façon continue, la publication a commencé en juin 2004[5]. MONU se présente comme une publication indépendante[6], non-conformiste[7], qui collecte des articles critiques, des images, des concepts et des théories urbaines provenant d’architectes, d’urbanistes et de théoriciens du monde entier sur un sujet déterminé[8].

MONU prétend examiner les sujets importants pour le futur de nos villes et régions urbaines à travers des angles variés[9], et apporter un support pour des analyses comparées[9]. De manière assez riche, les différents points de vue[10], contextes et méthodes d’analyse permettent une exploration de sujets divers[11]. La combinaison de textes et de projets créés par des professionnels d’horizons et de cultures très différentes génère de nouvelles idées à propos des phénomènes complexes liés aux villes[9]. MONU cible des lecteurs hautement instruits et un public composé de nombreux architectes influents et de penseurs de la ville. Le magazine fonctionne comme une plateforme d’échange d’idées et constitue ainsi une intelligence collective sur l’urbanisme[12].

Mission[modifier | modifier le code]

Ce que MONU vise depuis le tout début est l’exploration de chaque dimension urbaine, tout ce qui englobe la ville. Le magazine a toujours été intrigué par le fait de trouver les vérités cachées qu’elles soient politiques, sociales et économiques, les réalités officielles et les interdépendances dans les villes[13].

Opinions[modifier | modifier le code]

MONU est généralement très critique du fait que les espaces urbains ne font que répondre aux désirs et aux rêves d’une minorité puissante, qui néglige les besoins de la plupart des autres. MONU critique donc les conséquences d’une élite financièrement puissante qui développe des projets immobiliers dans les villes seulement pour répondre à ses envies consuméristes. (#12 in 2010[14])

Le magazine rejette également le manque d’intérêt parmi architectes et urbanistes face à l’énorme potentiel que représente la ville existante. Ce laxisme envers des sujets comme la rénovation urbaine et architecturale, la préservation, la restauration, le redéveloppement, le renouveau ou la réutilisation des anciennes structures est socialement irresponsable et culturellement inacceptable. (#14 in 2011[14])

MONU désapprouve les conditions non-idéologiques – ou plutôt post-idéologiques – de notre société quand il s’agit des villes, et vise plutôt à l’élaboration d’une nouvelle sincérité, nécessaire dans un monde constitué d’une multiplicité de choix et de résultats urbains, sans une seule idéologie urbaine cohérente. (#15 in 2011[14])

Contributeurs[modifier | modifier le code]

Les personnes ayant contribué à MONU sont notamment[15]:

Center for Urban Pedagogy (CUP), Reinier de Graaf (2004, MONU #1 - Paid Urbanism)
Thomas Sieverts (2005, MONU #2 – Middle Class Urbanism)
Joost Meuwissen (2005, MONU #3 – Political Urbanism)
Yoshiharu Tsukamoto (2006, MONU #4 – Denied Urbanism)
Loïc Wacquant, Eyal Weizman (2006, MONU #5 – Brutal Urbanism)
Supersudaca (2007, MONU #6 – Beautiful Urbanism)
Floris Alkemade (2007, MONU #7 – 2nd Rate Urbanism)
Joep van Lieshout (nl), Teddy Cruz (2008, MONU #8 – Border Urbanism)
Owen Hatherley, Shumon Basar (2008, MONU #9 – Exotic Urbanism)
NL Architects, Kees Christiaanse (2009, MONU #10 – Holy Urbanism)
Gerd Hauser, OMA (2009, MONU #11 – Clean Urbanism)
Bjarke Ingels, MVRDV (2010, MONU #12 – Real Urbanism)
Hans Frei (2010, MONU #13 – Most Valuable Urbanism)
Rem Koolhaas, Adolfo Natalini, Beatriz Ramo (2011, MONU #14 – Editing Urbanism)
Wouter Vanstiphout, Thomas Ruff (2011, MONU #15 – Post-Ideological Urbanism)
Edward W. Soja, Mike Crang, Stephen Graham (2012, MONU #16 – Non-Urbanism)
Joel Garreau, Saskia Sassen, Kunlé Adeyemi (2012, MONU #17 – Next Urbanism)
Rainer Langhans, Atelier 5, Richard Sennett (2013, MONU #18 – Communal Urbanism)
Antoine Grumbach, Rogers Stirk Harbour + Partners, Office for Metropolitan Architecture (2013, MONU #19 – Greater Urbanism)
Bernardo Secchi, Edward Burtynsky, Bart Lootsma (2014, MONU #20 – Geographical Urbanism)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Revue anglophone sur l’urbanisme". Récupéré le 26 novembre 2012.
  2. "Qui se concentre sur la ville au sens large". Récupéré le 26 novembre 2012.
  3. "Disciplines qui sont toutes rassemblées sous le terme global « urbanisme »". Récupéré le 26 novembre 2012.
  4. monu-magazine.com. Récupéré le 8 novembre 2011.
  5. "La publication a commencé en juin 2004". Récupéré le 26 novembre 2012.
  6. "Une publication indépendante". Récupéré le 26 novembre 2012.
  7. "Une publication non-conformiste". Récupéré le 26 novembre 2012.
  8. "Articles critiques sur un sujet". Récupéré le 26 novembre 2012.
  9. a, b et c monu-magazine.com. Récupéré le 9 novembre 2011.
  10. "Les différents points de vue". Récupéré le 26 novembre 2012.
  11. "Différents points de vue, contextes et méthodes". Récupéré le 26 novembre 2012.
  12. theamazingjackiepanda.blogspot. Récupéré le 9 novembre 2011.
  13. monu-magazine.com. Récupéré le 5 décembre 2011.
  14. a, b et c monu-magazine.com. Récupéré le 5 décembre 2011.
  15. monu-magazine.com. Récupéré le 4 juin 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]