Thomas Sieverts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Thomas Sieverts, né le 8 juin 1934[1] à Hambourg, est un architecte et urbaniste allemand.

Formé à Stuttgart, Liverpool et Berlin, il a enseigné à l'université Harvard, à l'université technique de Darmstadt et à l'université des arts de Berlin.

Il a notamment réalisé le Bochumer Westpark.

Sur le plan théorique, on doit à Sieverts le concept de Zwischenstadt ou 'entre-ville': vastes territoires aux formes indéfinies, produits de logiques économiques, sociales et culturelles qui remettent en cause la notion même de ville à l'européenne. Il professe l'adaptation nécessaire des pratiques de l'urbanisme européen à l'émergence de phénomène.

Il critique les concepts d'urbanité, de centralité, de densité, de mixité et d'écologie, qui correspondent encore bien souvent à des fantasmes. C'est finalement la place du sujet lui-même qui est en cause, d'où l'importance de créer les conditions de la naissance d'un sentiment d'appartenance à la zwischenstadt.

Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 2007[1].

Publications en français[modifier | modifier le code]

  • Entre-ville, une lecture de la Zwischenstadt, éditions parenthèses, 2004

Notes et références[modifier | modifier le code]