Lucien d'Antioche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Lucien.
miniature en couleur
Lucien d'Antioche

Lucien d'AntiocheSamosate, vers janvier 240 - + Nicomédie, 312) est un prêtre, saint et martyr. L'Église catholique le célèbre le 7 janvier[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Théologien influent, admirateur d'Origène (s'il ne fût un de ses élèves), il laisse une profonde empreinte dans l'histoire du christianisme. Il est à l'origine du mouvement de l'arianisme, Arius ayant érigé en système ce qu'il avait appris de lui en matière de christologie.

Selon la tradition, il ouvre à Antioche une école d'exégèse et commence à traduire l'Ancien Testament. Arrêté au moment de la persécution de Dioclétien, il est exécuté après neuf ans de détention[2]. Il est enterré à Hélénopolis où l'empereur Constantin fait édifier une basilique dédiée au saint[3].

Écrits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nominis : Saint Lucien d'Antioche
  2. « Saints d'hier et d'aujourd'hui », Magnificat, no 62,‎
  3. Pierre Maraval, Lieux saints et pèlerinages d'Orient: histoire et géographie des origines à la conquête arabe, Cerf,‎ , p. 367

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • G. Bardy, Recherches sur S. Lucien d'Antioche et son école, Paris, 1936.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :