Louis de Cahusac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cahusac et Cahuzac.
Louis de Cahusac,
La danse ancienne et moderne
(La Haye 1754)

Louis de Cahusac, né à Montauban le 6 avril 1706 et mort à Paris le 22 juin 1759, est un auteur dramatique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut écuyer et secrétaire des commandements du comte de Clermont, fit la campagne de 1743 avec ce prince, et le quitta pour se livrer à la littérature.

On a de lui plusieurs pièces de théâtre, comme :

  • Pharamond (1736)
  • Le Comte de Warwick (1742), tragédie
  • Zénéide et l'Algérien (1743).

Poète dramatique et lyrique, il collabore avec Jean-Philippe Rameau pour de nombreuses œuvres lyriques :

Il est très vraisemblablement l'auteur du livret des Boréades, dernière tragédie lyrique de Rameau dont les répétitions eurent lieu en 1764 mais qui ne fut représentée en public qu'en 1982.

Il participe également à la rédaction d'articles pour l'Encyclopédie, notamment sur le ballet, le chant, la comédie-ballet, la contredanse, etc.

Enfin, il publie La Danse ancienne et moderne ou Traité historique de la danse (La Haye, Jean Neaulme, 1754, réédité en 2004).

Parmi les librettistes de Rameau, c'est celui dont la collaboration dura le plus longtemps ; le compositeur était doté d'un fort mauvais caractère, il était en outre très pingre : seul Cahusac parvint à s'entendre durablement avec lui.

On le compte parmi les prétendants de la cantatrice Marie Fel.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.